Les sapeurs-pompiers mettent en garde les jeunes contre l'utilisation du gaz hilarant

drogue
Cartouches de crème chantilly
Des cartouches utilisées pour la crème chantilly transformées en drogue à bas prix mais dont les effets sont très dangereux. ©France Info
Sous forme de capsule argentée utilisée comme siphon à chantilly, le protoxyde d'azote, qui diffuse un gaz dit "hilarant", s'est transformé en drogue pas chère mais dangereuse, notamment chez les plus jeunes. Les sapeurs-pompiers mettent en garde contre l'utilisation du gaz hilarant

C'est une alerte nationale relayée par les sapeurs-pompiers de Martinique, l'utilisation d'un gaz hilarant est de plus en plus fréquente sur tout le territoire national. 

Il est contenu dans de petits tubes d'acier utilisés en cuisine pour les siphons de chantilly. Mais ces dernières années, son usage a été détourné pour son côté euphorisant. Distribués notamment dans les soirées, ce gaz provoque une baisse de la vigilance et une baisse de la concentration.

Interdits à la vente aux mineurs, les tubes d'aciers qui en contiennent s'achètent facilement à la vente dans les grandes surfaces.

Il peut provoquer des lésions cérébrales parfois mortelles. Mais aucune loi n'interdit à un majeur de consommer ce gaz.

 

L’usage détourné du protoxyde d’azote est un phénomène identifié depuis plusieurs décennies notamment dans le milieu festif. Mais la recrudescence de cet usage, chez des collégiens, lycéens et étudiants avec des consommations répétées, voire quotidiennes, au long cours et en grandes quantités, contribue à expliquer la gravité des dommages signalés plus récemment.

Informations site drogues.gouv

Des effets sur le cerveau 

 

Des effets psychoactifs (ce terme regroupe tous les produits ayant une action sur le cerveau).

Les produits psycho-actifs les plus connus en France sont: l’alcool, le tabac, le cannabis, l’ecstasy, les amphétamines et les drogues de synthèse, la cocaïne, l’héroïne, les hallucinogènes, les médicaments psychotropes, les solvants et certaines substances dopantes).