Les tests pour mesurer le taux de chlordécone dans le sang d'abord pour les ouvriers et les femmes enceintes

chlordécone
Chlordécone
Ouvrière agricole dans une bananeraie ©RS

Les tests pour mesurer le taux de chlordécone dans le sang seront gratuits pour toute la population martiniquaise mais pas dans l'immédiat. 1000 personnes particulièrement exposées comme les ouvriers agricoles et les femmes enceintes ou en âge de procréer sont pour le moment prioritaires. 

Le dépistage du taux de chlordécone dans le sang sera gratuit pour toute la population martiniquaise mais cela se fera en plusieurs phases a annoncé l'agence régionale de santé de Martinique aujourd'hui (mardi 2 mars 2021). 

1000 personnes prioritaires ont déjà reçu un courrier de l'ARS. Ces particuliers habitent dans les zones où les terres sont potentiellement polluées par la chlordécone et s’alimentant régulièrement des productions issues de leur jardin, de celui de leur voisinage ou de circuits informels de distribution (dons, échanges, marchands de bord de route…).

Elles ont été identifiées dans le cadre du programme JAFA. 

Chlordecone et programme JAFA

 

Les femmes enceintes ou en âge de procréer

 

Deuxième priorité pour la détection du taux de chlordécone dans le sang, les femmes enceintes ou en âge de procréer sur la base d'une ordonnance remise par les professionnels de santé.

Enfin, les populations dont les médecins estiment qu'elles ont besoin d'un suivi particulier, avec des services spéciaux au CHUM, au Saint-Esprit et bientôt Trinité, sont aussi concernées. 

Pour s'assurer du suivi des analyses, un rendez-vous avec des professionnels de santé est préconisé selon les résultats.

Des ateliers sur l'alimentation 

 

Après la remise des résultats, des ateliers seront proposés aux personnes testées pour apprendre à consommer sans risque de faire monter son taux de chlordécone dans le sang avec l'aide de diététiciennes.

Des consultations spécifiques seront ouvertes dans les centres hospitaliers de Trinité, Saint-Esprit et au centre universitaire hospitalier de Martinique.

Les tests gratuits pour les populations à risque disponibles dans quelques semaines

Dans une dernière phase, les tests seront proposés gratuitement à toute la population martiniquaise. 

Des avancées gagnées de haute lutte 

 

La population martiniquaise veut, à juste titre, faire toute la lumière sur le scandale du chlordécone. La bataille est longue mais leur voix s'est fait entendre. 

Qui se rappelle aujourd'hui de la lettre ouverte envoyée par les  agents de l’agence régionale de santé affiliés à la CDTM, à leur ministre de tutelle, le 23 janvier 2018 ?
Dans ce courrier, ils remettaient fortement en cause la gestion sanitaire, administrative et la communication autour du dossier chlordécone.

Le point presse sur le plan chlordécone 4 est prévu demain mercredi 3 mars 2021 à la préfecture en présence du préfet et d'Edwige Duclay, directrice de projet chargée de la coordination du plan chlordécone.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live