publicité

Lorrain : deux familles désormais dans la tristesse

L'enquête se poursuit après le meurtre d’un homme de 40 ans au Lorrain. Simon Joachim a été tué par arme blanche, hier soir en plein cœur de la cité Séguineau. Son meurtrier présumé s’est rendu à la gendarmerie. Au lendemain de ce drame, le quartier est "sous le choc".

La cité du quartier Séguineau (Lorrain) est sous le choc après ce tragique faits-divers. © Martinique la 1ère
© Martinique la 1ère La cité du quartier Séguineau (Lorrain) est sous le choc après ce tragique faits-divers.
  • Cyriaque Sommier
  • Publié le
La tragédie est aujourd’hui dans tous les esprits et de toutes les conversations.
En effet, hier soir (lundi 22 avril 2019), un jeune homme de la cité est tombé sous les coups de couteau d’un autre enfant du quartier. 

Dans la cité des voix s’élèvent pour dire "plus jamais ça !"


Simon Joachim, dit Tupac, laisse derrière lui un fils de 15 ans. Il venait de passer quatre ans en prison pour une affaire de braquage. Pour ses proches c’était un bon garçon ; même s’ils avaient noté des changements dans son comportement depuis sa sortie il y a huit mois.

Une deuxième famille est brisée dans la cité : celle de Steve Montanda, l’auteur présumé des coups mortels. Le jeune-homme de 31 ans s’est présenté de lui-même aux gendarmes dès hier soir. Il a été placé en garde à vue.

(Re)voir le reportage avec des images d'Olivier Nicolas-dit-Duclos.
Reportage faits-divers au Lorrain

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play