"Mademoiselle Christiane Eda-Pierre", hommage à la cantatrice martiniquaise, 2 ans après sa disparition

musique
Christiane Eda Pierre
Christiane Eda-Pierre en 1983 dans l'opéra "Saint-François d'Assise" ©Joel Robine / AFP
Mardi 6 septembre 2022, le public découvrira un documentaire écrit par Lionel boisseau et Frédéric Bouquet-Grilli sur Christiane Eda-Pierre, la voix lyrique de la Caraïbe, icône mondiale. Ce film, produit par Merapi Prod nous conduit sur les traces d’une petite fille de Fort-de-France devenue reine française de l’art lyrique. Il évoque aussi les difficultés pour une artiste de couleur de s’imposer dans le monde classique conservateur et traditionaliste.

La Martinique possède des talents dans tous les domaines qui restent parfois méconnus par manque de valorisation. Christiane Eda-Pierre fait partie de ses grandes figures militantes qui demeurent un exemple pour la jeunesse.

Grâce à son talent, son charisme, sa volonté farouche de promouvoir l’art lyrique, elle est arrivée à surmonter divers obstacles.

Ce film réalisé par Frédéric Bouquet-Grilli, nous présente le parcours exceptionnel et remarquable de cette Martiniquaise qui se trouve au Panthéon des grands airs d’Opéra.

Un documentaire enrichi des archives de l’Ina et de nombreux entretiens de critiques, d'écrivains, de journalistes spécialisés, de sociologues, d’écrivains...

Christiane Eda-Pierre
©Christiane Eda Pierre au cours d'une interview accordée à John Persenda (fondation Sphère) • ©Fondation Sphère

Qui était Christiane Eda-Pierre ?

Christiane Eda-Pierre qui a marqué le XXe siècle, était la fille de William Eda-Pierre journaliste et d’Alice Nardal professeur de musique.

Née en 1932 à Fort-de-France, elle était dès son plus jeune âge attirée par le piano. Elle a grandi dans une famille d’intellectuels férus de culture. Son grand-père était pianiste et flûtiste accompli et sa grand-mère organiste.

Après son baccalauréat, elle s’envole pour la France pour développer ses talents de pianiste. Elle baigne dans le creuset de sommités défendant les valeurs noires comme Aimé Césaire, Pierre Aliker, Léopold Sédar Senghor.

Elle est la première femme noire à étudier à La Sorbonne. Son premier professeur l’oriente vers le chant et le chanteur Charles Panzéra.

Après avoir intégré le conservatoire elle obtient vite des récompenses.1957, Christiane Eda-Pierre décroche trois distinctions, 3 premiers prix de chant, d’opéra et opéra comique qui la propulsent dans le monde de la musique classique.

Un parcours exceptionnel   

En 1960, la cantatrice intègre la troupe des théâtres lyriques nationaux, une institution regroupant l’opéra de Paris est l’opéra-comique et restera sociétaire pendant 12 ans.

Elle a travaillé avec les plus grands chefs Karl Bohn, Georges Solti, Olivier Messiaen, Seiji Ozawa, Neuville Mariner. Elle a chanté avec les plus grands, l’espagnol Placido Domingo chanteur d’opéra et le ténor italien Luciano Pavarotti dans Rigoletto.

A l’opéra, elle fut une héroïne pour Mozart, une amoureuse pour Verdi, l’ange de Saint François d’assise d’Olivier Messiaen.

En 1980, Christiane Eda-Pierre a chanté devant 300.000 personnes à Central Park.

Chevalier de la Légion d’honneur après 30 ans de carrière et commandeur des arts et des lettres. Elle est décédée le 6 septembre 2020, à l'âge de 88 ans.

Quelques témoignages

Partager ses connaissance a été une volonté de la grande artiste. La transmission, s'ouvrir au monde a été un des crédos de Christiane Eda-Pierre. Une de ses élèves s'exprime

Christiane Eda-Pierre était une grande artiste. J'ai eu la chance de la voir au Palais Garnier plusieurs fois dans différents rôles. Elle a fait beaucoup pour moi, elle m'avait vraiment prise sous son aile.

Roselyne Cyrille - Cantatrice

Roseline Cyrille
la cantarice Roseline Cyrille, Elève de Christiane Eda-Pierre ©Collection privée

La biographe Catherine Marcelline s'exprime dans son livre sur la grande artiste lyrique  Eda-Pierre

« Christiane Eda-Pierre était une femme exceptionnelle, avec une voix divine, tout sauf une diva capricieuse. Chaleureuse et profondément humaniste, elle était également connue pour être d'une franchise hors du commun, ce qui a pu être un handicap pour évoluer dans un milieu où le réseau relationnel était aussi important que le talent pour l'obtention d'un rôle. Issue d'une prestigieuse lignée familiale d'intellectuels martiniquais, talentueux musiciens. Première cantatrice noire française à faire une carrière internationale d'envergure , elle a enseigné durant de nombreuses années au Conservatoire de Paris, transmettant son savoir auprès de quelques élèves en cours particuliers.

Catherine Marcelline - auteur
Ce soir 

Ce soir mardi soir 6 septembre 2022, les téléspectateurs, les auditeurs et les internautes découvriront un document sur Christiane Eda-Pierre militante de l'Art Lyrique