Manifestation contre le port du masque obligatoire : une communication bien orchestrée

manifestation
Le collectif "Vivre libre" prône le non-port du masque
Le collectif "Vivre libre" prône le non-port du masque et a manifesté sur la Savane le 31 octobre 2020. ©Fabienne Leonce
Samedi dernier (31 octobre 2020) les clients d'une grande surface ont été choqués par une altercation entre deux groupes de personnes pour et anti port du masque. La vidéo a évidemment fait le tour des réseaux sociaux mais ce n'était qu'une simulation pour faire entendre la voix des "anti-masques".
Une quinzaine de personnes, des citoyens, des thérapeutes et un médecin ont réussi à faire passer leur message "pour la liberté de ne pas porter le masque" en simulant une altercation entre clients dans une grande surface commerciale de Fort-de-France, samedi dernier (31 octobre 2020).

Ils sont contre le port du masque et veulent faire entendre leur voix.

Impressionnés par la virulence des échanges, caissières et public ont évité de se mêler de cette scène filmée, bien évidemment, et postée sur les réseaux sociaux. 

Quelques jours plus tard, la vérité a éclaté. Il s'avère que ces personnes font partie d'un collectif "Vivre libre, liberté de respirer" qui réunit environ 500 personnes en Martinique. 

Une trentaine de militants s'est retrouvé devant la mairie de Fort-de-France. 
Le collectif "Vivre libre" prône le non-port du masque
Le collectif "Vivre libre" prône le non-port du masque et a manifesté devant la mairie de Fort-de-France ©Fabienne Leonce

Plus de 120 membres de ce collectif se sont également réunis sur la Savane dans la soirée du samedi 31 octobre.

(Re)voir le reportage de Fabienne Leonce et d'Olivier Nicolas dit Duclos. 
Altercation dans une grande surface entre pour et anti-masques du samedi 31 octobre 2020 ©Martinique la 1ère
Le port du masque est l'une des obligations prévues par le gouvernement pour freiner l'épidémie de coronavirus.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live