publicité

Les marins-pêcheurs perturbés par les mauvaises conditions météo

Entre le vent et surtout la houle que cela génère, la Martinique est en vigilance jaune pour mer dangereuse à la côte, le temps n'est pas très clément depuis plusieurs semaines. Des conditions météorologiques qui rendent l'activité très difficile pour les marins-pêcheurs.

Le port de pêche du François. © Martinique la 1ère
© Martinique la 1ère Le port de pêche du François.
  • Alain Livori
  • Publié le , mis à jour le
Pas de sortie pour les marins-pêcheurs, ils sont à terre. Confection de nouveaux casiers ou encore de la mécanique sur leurs bateaux, voici sont les principales occupations des professionnels du secteur au François ou encore au Vauclin.
Certains ne sortent plus régulièrement depuis mi-décembre. En cause, le vent et de la forte houle. 



Une perte du chiffre d'affaire


Le manque à gagner sera important pour les marins-pêcheurs d’autant qu’ils ne sont que 230 sur les 840 professionnels enrôlés à cotiser à la caisse chômage intempérie. Dans ce cas de figure, elle permet d’obtenir une aide, qui certes ne remplacera pas la perte de chiffre d’affaires.



(Re)voir le reportage avec des images de Thierry Maisonneuve. 
peche et mauvais temps

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play