publicité

Les martiniquais sont invités à préparer l'avenir pendant les Assises des Outre-mer

C'est parti pour les assises des Outre-mer. Pendant 7 mois, les projets de développement de la Martinique sont répertoriés, à travers des ateliers locaux. Jusqu'au 22 novembre, tous les Martiniquais sont invités à définir les priorités d'actions pour leur pays par internet..

Les assises ont débute en Martinique par un atelier sur le tourisme. © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Les assises ont débute en Martinique par un atelier sur le tourisme.
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le
Les territoires ultra-marins sont au cœur du dispositif des Assises des Outre-mer : en plus des contributions numériques, chaque territoire organise des ateliers locaux pour faire remonter les informations. Les contributions seront reçues d’octobre 2017 à mars 2018.

Un temps d'échanges


Les assises des Outre-mer doivent durer sept mois et reposent sur deux piliers : un pilier institutionnel à travers des ateliers mêlant élus, services de l’État et forces vives des Outre-mer, et un pilier citoyen à travers une consultation des internautes ultramarins. Elles se déroulent en plusieurs phases : consultations citoyennes, ateliers locaux et nationaux. L'objectif est de faire émerger des projets concrets pour la Martinique à l'horizon de quatre ans. L'occasion de s'exprimer et de prendre une part à la construction de politiques innovantes et de projets de développement. Tous les secteurs sont concernés : emploi, santé, jeunesse sécurité, créations d'entreprises, environnement...). Les assises s'étendront jusqu'en mai 2018.

Les travaux en Martinique


Le 4 novembre dernier le Premier ministre, Edouard Philippe a lancé avec les sociaux professionnels les premières discussions sur le tourisme. Attractivité touristique, réhabilitation des structures hôtelières, une meilleure connectivité aérienne (avec l'Amérique du sud notamment), à travers ce premier thème tout un chacun a pu mesurer la réflexion générale que souhaite le gouvernement dans les secteurs : emploi, santé, jeunesse sécurité, créations d'entreprises, environnement.

Trois jours plus tard, le 7 novembre, la préfecture a présenté aux représentants des collectivités, et du secteur économique de la Martinique, l'enjeu de ces assises. Les ateliers vont progressivement s'installer. Elles sont un temps d’échange et de réflexion avec l’ensemble des composantes de la population.

Une adresse mail pour les contributions


Un site internet regroupe les propositions jusqu’au 22 novembre 2017. Tous les Martiniquais sont invités à définir les priorités d’action pour le développement de la Martinique. Pour participer à un atelier local ou transmettre une contribution à la préfecture, où posez des questions sur le déroulement des assises ? Il suffit d'envoyer un message à l'adresse : assisesdesoutremer@martinique.pref.gouv.fr.

Un livre bleu


Chaque contribution, chaque prise de parole, que ce soit par le biais de la consultation numérique, des ateliers locaux ou du concours d’innovation des assises, servira à rédiger le livre bleu Outre-mer. Ce document contiendra l’ensemble des projets élaborés au cours des assises. Il doit constituer la feuille de route du Gouvernement pour le quinquennat.       

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play