Martinique Surf Pro : suspens jusqu'au bout

surf
Martinique surf pro 4ème journée
16 surfeurs restent en compétition pour les finales de ce dimanche (24 avril). ©WSL/Poullemot
Le Martinique Surf Pro se termine ce dimanche 24 avril sur le spot de Basse-Pointe, et bien malin qui peut prétendre annoncer le vainqueur de la deuxième édition. Les 16 concurrents qualifiés pour le sixième tour ont tous leur chance. 
Ils ne sont plus que 16 en compétition dans le Martinique Surf Pro : quatre Brésiliens, trois Français (dont deux Guadeloupéens), deux Américains, deux Espagnols, deux Portugais, un Australien, un Péruvien et un Sud-Africain.
Ils disputeront ce dimanche 24 avril, sur le spot de Basse-Pointe le sixieme tour, puis les quarts de finale, les demi-finales et la grande finale.
Le vainqueur de l’édition 2016 succédera à l’Hawaïen Joshua Moniz. L’enjeu est de taille car le vainqueur de l’unique épreuve caribéenne des Qualifying Series (QS),  empochera 3000 points dans les QS, le circuit qualificatif du surf mondial.


Les temps forts du samedi 23 avril

Les organisateurs ont lancé l’intégralité du cinquième tour qui réunissait 32 compétiteurs. Certaines grandes têtes d’affiche ont été sorties de la compétition. L’Américain Brett Simpson n’est pas passé, devancé par les Brésiliens Jesses Mendes et Alan Donato. Autre ancien du CT (Championship Tour), le Brésilien Willian Cardoso est lui aussi passé à la trappe dans une série où se sont qualifiés le Brésilien Deivid Silva et le Guadeloupéen Timothée Bisso. L’autre représentant de la Guadeloupe, Charly Martin, a remporté sa série avec un score de 15,23 points.
Les deux autres surfeurs ayant évolué dans le CT poursuivent leur parcours. L’Américain Patrick Gudauskas a terminé deuxième de son heat, derrière le Portugais Vasco Ribeiro. Quant à l’Espagnol Aritz Aranburu il s’est lui aussi emparé de la deuxième place d’un heat remporté par l’Américain Evan Geiselman.


Le plateau du sixième tour du Martinique Surf Pro 2016 : 8 nationalités, 4 continents

4 Brésiliens : Ian Gouveia, Alan Donato, Jesse Mendes et Deivid Silva
3 Français : Diego Mignot, Timothée Bisso (Guadeloupe) et Charly Martin (Guadeloupe)
2 Américains : Patrick Gudauskas et Evan Geiselman
2 Portugais : Frederico Morais et Vasco Ribeiro
2 Espagnols : Aritz Aranburu et Gonzalo Zubizarreta
1 Australien : Luke Hynd
1 Péruvien : Lucca Mesinas
1 Sud-Africain : Slade Prestwich