publicité

Une meilleure politique pour le foncier agricole

La question du foncier en Martinique a été abordée aux assises de l'agriculture, mardi 5 décembre au palais des congrès à Schoelcher. Cette problématique a conduit à la multiplication d'initiatives, mais le foncier reste un sujet à conflit compte tenu des différents usages que permet la terre.

Les assises de l'agriculture au palais des congrès de Madiana (Schoelcher) © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Les assises de l'agriculture au palais des congrès de Madiana (Schoelcher)
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le
Urbanisation, habitat, espaces naturelles, espaces agricoles...Le foncier agricole est soumis à diverses pressions qui conduisent à une inquiétude grandissante des acteurs du monde agricole face à la diminution de leur espace de travail. 

Pour les candidats à l’installation, trouver du foncier est la première et la principale difficulté. La prise de conscience face à cette problématique a conduit à la multiplication des initiatives dans le but de préserver mais aussi de transmettre le foncier agricole. 

Aux assises de l'agriculture à Schoelcher, ce mardi 5 décembre, la question du foncier en Martinique a été abordée.

(Re)voir le reportage d'Edouard Estripault et Olivier Nicolas-dit-Duclos
agriculture

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play