Messe des innocents : tradition respectée en Martinique

religion
61cb37e99e9a4_photo-2021-12-28-12-12-56.jpg
messe des innocents, mardi 28 décembre 2021, Cathédrale Saint-Louis Fort-de-France ©D. Bétis
Le 28 décembre, "jour des saints innocents" est un moment important pour l’Église catholique, un moment convivial pour les enfants accompagnés de leurs parents. Ils se rendent à la messe avec leurs cadeaux reçus la nuit de Noël pour les faire bénir. Ce jour commémore le massacre des enfants de Bethléem ordonné par le roi Hérode au début de l'ère chrétienne.

Ce mardi 28 décembre 2021, la fête religieuse des Saints Innocents a rassemblé  bien de nombreuses  familles à l'église, preuve que la tradition perdure.

La fête des enfants et de l'innocence

La cérémonie se déroule dans une ambiance bien particulière. Les enfants sont les rois pendant la messe. 

61cb2e1fc7207_innocent-1.jpg
Messe des innocents Cathédrale Saint-Louis mardi 28 décembre 2021 ©D. Bétis

Sur les bancs certains écoutent, d'autres jouent, il y a aussi ceux qui pleurent et une petite majorité qui écoutent et qui captent de temps en temps les mots du prêtre.

Respectant les gestes barrières. il y a aussi des parents avec des bébés qui ont reçu le sacrement du baptême. 

61cb2eca6783b_innocent-3.jpg
plusieurs baptêmes ont été célébrés ©D. Bétis

La fête est belle, l'église respire un foisonnement de couleurs, les paroissiens sont heureux. La vie comme l'innocence se manifeste avec quelques cris, quelques pleurs de bébés.

Un rappel de la liturgie aux chrétiens catholiques

Alors que le soleil s'invite sur les vitraux de la Cathédrale Saint-Louis  à Fort-de-France, le prêtre Eddy Ertus, a parlé de l'innocence, du baptêmes. 

Ce jour rappelle une période sombre de l'histoire biblique. Tout ce qui portait ombrage au pouvoir du roi Hérode, lui faisait peur. Craignant l'arrivée d'un nouveau  roi des juifs que lui avaient annoncé les rois mages, il commanda de tuer tous les enfants de deux ans et moins afin d’éliminer celui qui serait une menace pour son trône.

Depuis le IIe siècle, l’Église catholique  célèbre le 28 décembre, en la mémoire des enfants victimes de la fureur du roi Hérode. 

Après une homélie de 45 minutes, le prêtre Eddy Ertus a procédé à la bénédiction des enfants avec leurs jouets, et au sacrement du baptêmes pour plusieurs enfants.

61cb39284366c_innocents-4.jpg
messe des Innocents, rendez vous honoré dans plusieurs églises de Martinique ©D.Bétis

Plusieurs églises de Martinique : la Basilique de Montmartre à Balata, de Bellevue, de Saint-Christophe, la Cathédrale Saint-Louis, ainsi que celles des communes, Gros Morne, Lorrain, Marigot, Lamentin, François, Vauclin...ont accueilli les enfants avec leurs jouets en présence de leurs parents.