publicité

Meurtre au Marin : un appel à témoin est lancé

Le parquet de Fort-de-France a lancé cet après-midi un appel à témoin dans le meurtre perpétré samedi après-midi à la cité Garifuna au Marin.

Ménélick Surena est recherché dans le cadre d'un assassinat au Marin le samedi 6 juillet 2019. © Parquet FdeF
© Parquet FdeF Ménélick Surena est recherché dans le cadre d'un assassinat au Marin le samedi 6 juillet 2019.
  • Par Lonété Sophie
  • Publié le , mis à jour le
Il s’agit de retrouver l’individu qui figure sur la photo : il s’appelle Ménélick Surena. C’est un martiniquais, âgé de 32 ans.

Les premiers témoignages recueillis après le drame le désignent comme l’auteur-présumé des tirs qui ont tué Nelson Williams âgé de 21 ans et blessé le cousin de la victime, qui est lui hors de danger.

L’individu recherché est défavorablement connu de la justice pour des affaires de violences ou encore de stupéfiants. Son casier judiciaire fait état d’une quinzaine de condamnations, d'après le parquet de Fort-de-France.

Si vous l’apercevez, composez le 17 mais il ne faut surtout pas intervenir : cet homme est réputé dangereux et il pourrait être armé.
 

Sur le même thème

  • meurtre

    Infanticide : le père de Nahé témoigne de sa douleur

    Le 15 janvier 2016, le corps inanimé de Nahé (17mois) est abandonné par sa mère accompagnée de deux autres individus dans la rivière Alma (route de la Trace). Par la suite, la mère s'envole vers la France, laissant croire à sa famille que la jeune enfant résidait avec son père.

  • meurtre

    Reconstitution dans l'affaire Francette Pierre-Emile

    L’auteur-présumé du meurtre de Francette Pierre-Emile est retourné à son domicile hier (mardi 26 mai), lieux supposés du drame. Le juge d’instruction et les hommes de la police judiciaire ont procédé à une reconstitution des faits en présence de Philippe Ponsar.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play