À 90 ans, Mireille Jubenot, surnommée "Qui veut de moi ?", vend ses fruits et légumes à sa fenêtre

portraits
Mireille Jubenot
Mireille Jubenot vend ses produits à sa fenêtre, rue Victor Hugo à Saint-Pierre. ©Christelle Sivatte
C'est la marchande de fruits et légumes la plus populaire de Saint-Pierre. Mireille Jubenot, 90 ans, a arpenté les ruelles de la commune, panier sur le tête, durant des années. Désormais c'est à la fenêtre de sa maison qu'elle vend quelques produits, juste pour "avoir une occupation". 
Elle s'appelle Mireille Jubenot, mais tous la connaissent par son surnom, "Qui veut de moi ?". Une petite phrase que la marchande avait coutume de dire pour interpeller le client en passant dans les ruelles du bourg de Saint-Pierre, pour écouler sa marchandise. 

Âgée aujourd'hui de 90 ans, Mireille n'a pas raccroché le panier et propose toujours ses fruits et légumes locaux.

À la fenêtre de sa maison, rue Victor Hugo à Saint-Pierre, le client peut faire son choix entre tomates, bananes jaunes ou oeufs frais.

(Re)voir le reportage de Corine Jean-Joseph et Guilhem Fraissinet.
©Martinique

Mireille est ce que l'on appelle "une femme poto mitan". Elle a élevé, seule, ses quatre enfants. Devenus grands, ils l'entourent, tout comme ses petits-enfants. 
 

Ah, ça m'apporte beaucoup de joie.
Ils sont là avec moi, ils ne m'ont pas abandonné. Tous, ils m'aiment , les petits comme les grands.
Quand je leur dis que je suis vieille, que j’ai un pied dans la tombe, ils me répondent que je n'ai pas le droit de dire ça. 


Mireille est une telle figure incontournable de sa commune, Saint-Pierre. Sa photographie est accrochée en bonne place sur façade de la Maison de la Bourse, au coeur de la ville.
Mireille Jubénot
Mireille Jubénot, 90 ans, surnommée " qui veut de moi ?" ©Martinique la 1ère
Un lieu symbolique puisque c'est là, au quartier du mouillage, que jadis elle interpellait le client en demandant : "Qui veut de moi ?".
Les Outre-mer en continu
Accéder au live