Montagne Pelée : huit séismes de faible énergie la semaine écoulée

environnement
Montagne Pelée floue
©Aurélie Treuil
L'activité sismique de la montagne Pelée a été faible. L'Observatoire volcanologique et sismologique de la Martinique a enregistré, entre le 21 et le 28 janvier 2022, au moins 8 séismes de type volcano-tectonique de magnitude inférieure à 0,1 sous le volcan. Aucun de ces séismes n'a été ressenti par la population.

Entre le 21 et le 28 janvier 2022, l'Observatoire volcanologique et sismologique de la Martinique (OVSM) selon son rapport hebdomadaire, a enregistré au moins 8 séismes de type volcano-tectonique de magnitude inférieure à 0,1 sous la montagne Pelée (contre 28 séismes entre le 14 et 21 janvier 2022). Ces séismes de faible énergie ont été localisés à l'intérieur de l'édifice volcanique, à environ 0,7 km de profondeur sous la surface.

 Aucun de ces séismes n'a été ressenti par la population.

La zone de dégazage en mer à faible profondeur entre Saint-Pierre et le Prêcheur est toujours observée.

L'Institut de physique du globe de Paris a procédé à des prélèvements de fluides afin de contraindre l'origine de ce dégazage et d'évaluer sa relation éventuelle avec le système hydrothermal de la montagne Pelée.

La végétation repousse au niveau de la zone principale de végétation dégradée qui est observée sur le flanc sud-ouest de la montagne Pelée entre la haute rivière Claire et la rivière Chaude. 

Cependant, de nouvelles zones de végétation détériorée et morte ont été détectées par analyse d'images satellitaires dans la haute rivière Claire et à proximité des sources chaudes.