Nombre d'exploitations en baisse mais augmentation des terres consacrées à l'agriculture en Martinique

agriculture
Terrain agricole Alexandre Terne (Le Lorrain)
©Sophie Lonété
Le Ministère de l'Agriculture et de l'alimentation réalise un recensement agricole tous les dix ans. Opération permettant d'avoir une photographie précise et actualisée de l'agriculture en Martinique.

Selon le recensement effectué en 2020, ce rapport fait état d'une diminution des exploitations en dix ans en Martinique.

2 660 exploitations existent, soit environ 650 de moins qu'en 2010, Toutefois, ces exploitations sont plus grandes, soit 8 hectares en moyenne (représentant ainsi 0,7 hectare de plus qu'en 2010). 

L'essentiel du recensement agricole en 2020 en Martinique

- 6 750 emplois permanents 

- 2 750 exploitants (40% des exploitations employant moins d'un employé)

L'élevage des ruminants et des porcins est en baisse de 20%.

Caprins - 43%

Ovins -13% 

Bovins - 20% 

Une baisse liée à la disparition de 150 micro-exploitations dans ces catégories.

Porcins -18%.

Baisse du nombre des exploitants

La spécialisation végétale se maintient notamment grâce à la filière banane et arboriculture fruitière, qui représente plus de 600 exploitations (+20 en 10 ans).

La moitié de la production est commercialisée en circuit court, avec 40% de tubercules vendus directement au consommateur.

La baisse du nombre d'exploitations agricoles se poursuit, soit -2% par an entre 2010 et 2020. Seules les moyennes exploitations ont vu leur effectif s'accroître.

Pour aller plus loin, voir le site de la DAAF