publicité

Nouvelle technique de curage de la rivière des Abymes

Depuis cet après-midi, les sapeurs-pompiers font appel à une nouvelle méthode d'évacuation des sédiments déposés par les "lahars". Il s'agit de pulvériser de l'eau de mer à haute pression sur les matériaux volcaniques qui encombrent la rivière des Abymes.

© Martinique La 1ère
© Martinique La 1ère
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le , mis à jour le
Aucun engin de chantier adapté n'a pu être envoyé dans le lit de la rivière des Abymes au Prêcheur. Une toute autre méthode d'évacuation est testée avec l'aide des sapeurs-pompiers. Il s'agit de la pulvérisation d'eau de mer sur les matériaux volcaniques qui encombrent le cours d'eau.
Pour se faire, la Sara a dépêché une motopompe quatre fois plus puissante que celle des pompiers, testée hier (samedi 13 janvier).

(Re)voir les explications du Lieutenant-Colonel Jean-Paul Levif, à pied d'œuvre avec son équipe samedi après-midi, interrogé par Delphine Bez et Marc Balssa.
ITW Lieutenant Colonel Levif
Le jet de 4 000 litres par minute permettra d'évacuer les sédiments vers la mer. C'est une première en Martinique, et il faudra pomper l'eau du rivage près de 200 mètres en contrebas.

(Re)voir la démonstration des pompiers (images Marc Balssa) :
Off matériels expérimentation curage

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play