Obligation vaccinale à l'hôpital en Martinique : la médiation doit (en principe) commencer

social
6181d6e764150_whatsapp-image-2021-10-23-at-09-16-01.jpeg
Rassemblement de l'intersyndicale de la santé à la maison des syndicats (octobre 2021). ©Christine Cupit
Direction du CHUM (Centre Hospitalier Universitaire de Martinique) et intersyndicale ont désigné 6 personnes pour une médiation qui doit commencer ce mercredi 3 novembre 2021 à la direction du travail. Mais un doute subsiste...

Dans quelle condition se déroulera la médiation destinée à sortir de l’impasse entre la direction et l’intersyndicale du CHUM sur l’application du pass sanitaire ?

Les discussions débutent en principe, ce mercredi 3 novembre 2021.

L'intersyndicale affirme n’avoir reçu aucune invitation. Cependant, six médiateurs ont été désignés par les deux parties.

(Re)voir le résumé de Sangha Fagour et William Zebina.

La médiation entre la direction du CHUM et les syndicats est prévue dès le mercredi 3 novembre 2021. ©Martinique la 1è!re

Les médiateurs sont arrivés en Martinique et proposent de rencontrer d'abord séparément les organisations syndicales.


Mercredi 3 novembre :
9h                          FO
10H30                   CDMT
12h                        CGTM
14h                        UGTM
15H30                   USAM
17h                        Syndicats médicaux
 
Jeudi 4 novembre :
9h-11h                 Intersyndicale

Les dirigeants syndicaux de la santé estiment que "les règles n'ont pas été respectées et les médiateurs du gouvernement ont totalement ignoré ceux de l'intersyndicale". Ils considèrent cette attitude "comme une forme de mépris et certains syndicats vont décliner l'invitation", d'après une source syndicale...