martinique
info locale

Opération séduction des cuisinistes au Salon de l'Habitat

économie
Cuisine
©sferrario1968
Huit cuisinistes, ou apparentés, installeront leurs stands cette semaine au Salon de l'Habitat (19-23 octobre 2016), au stade Pierre-Aliker, à Dillon (Fort-de-France). L'occasion pour ces professionnels de booster leurs ventes, globalement au même niveau depuis plusieurs années.
Pas catastrophiques, mais pas exceptionnelles, non plus : les ventes de cuisines se maintiennent, au moins, chez les gros fournisseurs de Martinique, avec jusqu'à une centaine de kits écoulés par prestataire l'an dernier . 

Entre 5 et 25.000 euros

Deux raisons principales à cette stagnation : un nombre de constructions encore insuffisant chez nous et une concurrence très forte sur ce segment. Une dizaine d’entreprises se partagent ce marché.
Il faut dire que la cuisine représente le plus gros budget dans une maison. Les prix oscillent entre 5 000 et 25 000 euros. Des tarifs élevés qui effraient de moins en moins les nouveaux propriétaires dont le premier achat est, souvent, celui de la cuisine, estiment les spécialistes.

Des cuisines fermées aux cuisines ouvertes

La tendance est aux cuisines ouvertes, adaptées aux nouvelles configurations des logements, qui ne font pas de distinction entre cuisine et salle de séjour. 
Autre concept, le sur-mesure : hauteur, longueur, choix des accessoires, couleur du mur ou des poignées, le client décide de tout. Un concept qui a fait son apparition il y a quelques mois, mais qui tarde à séduire.

La fabrication locale est plus en retrait, l'essentiel de la production étant importé de l’Hexagone. 
Publicité