martinique
info locale

L’ouragan Dorian menace trois îles situées au nord de l'archipel des Bahamas

cyclones
Abaco Bahamas
L'île d'Abaco menacée par Dorian ©twitter
C'est l’incertitude en ce qui concerne la trajectoire de l’ouragan Dorian. Trois îles situées dans le nord de l’archipel des Bahamas, Abaco, Grand Bahama et Bimini continuent d’être concernées en première ligne par ce violent cyclone de catégorie 4.
Selon les dernières prévisions météorologiques, vers 4h du matin ce dimanche 1 septembre 2019, Abaco, une île le de 2.000 km2 avec une population de 17.000 habitants va sentir les effets de l’ouragan Dorian. Quelques heures plus tard, vers 11h, Dorian va passer directement sur Grand Bahama. L’île a une superficie de 1.400 km2 et une population de 51.000 habitants. Le point le plus élevé n’est que de 12 mètres de haut. En 2016 l’ouragan Matthew l’avait dévastée.
Bahamas dorian courses
Aux Bahamas les habitants font les dernières courses ©twitter
Lundi matin, le 2 septembre 2019, L'ouragan Dorian devrait passer sur Bimini, une île de seulement 23 km2 habitée par 2.000 personnes.
Ces îles, dépourvues de relief, sont particulièrement vulnérables aux vents et à la violence de la mer.
L’ordre d’évacuation a été émis par le gouvernement central à Nassau, la capitale située sur l’île de New Providence, également concernée par le passage de Dorian.
Bahamas cabinet de ministres
Premier ministre Hubert Minnis en consultation avec ses ministres ©twitter

‘’Je vous supplie, ne soyez pas imprudent. Ne restez pas sur place pendant cet ouragan,’’ a déclaré Hubert Minnis, premier ministre des Bahamas lors d’un discours télévisé, le 30 août 2019.

Bahamas Air, la compagnie aérienne nationale a augmenté ses rotations entre Grand Bahama et les villes en dehors de la trajectoire de Dorian. Ce service n’est pas gratuit, il faut payer 136 euros par personne pour quitter Grand Bahama.

Les touristes présentent sur ces trois îles ont été priés de partir. L’aéroport de Grand Bahama est fermé jusqu’à mardi 3 septembre. Les navettes maritimes ont cessé leurs rotations.

Les paquebots ont changé leurs itinéraires. Seule la compagnie Bahamas Paradise Cruise Line a continué d’évacuer les habitants de Grand Bahama vers des îles plus au sud.
Bahamas paradise cruise line
Bahamas Paradise Cruise Line assiste à évacuer les habitants ©twitter
Les services gouvernementaux non-essentiels sont fermés. Pour ceux qui ne veulent pas quitter les îles, les abris d’urgence ont été mis à leur disposition.

Les Bahamas est un archipel de 700 îles qui s’étendent sur une superficie de 260.000 km2​​​​​.
Publicité