Ouragan Matthew en Haïti : la communauté internationale est en action

monde
Désastre en Haïti
Scène de désolation après le désastre provoqué par l'ouragan Matthew en Haïti ©France 2
Au moins 350 000 personnes ont besoin d'une aide humanitaire immédiate en Haïti, selon le buureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA). Un nombre de sinistrés qui devrait encore augmenter, à mesure que progressent les évaluations sur le terrain.


Face à cette situation provoquée par l’ouragan Matthew, la communauté internationale s’active. Plusieurs pays et des institutions internationales ont déjà pris des initiatives pour répondre à l’urgence et assister au plus vite les populations sinistrées. 

L'Agence étasunienne pour le développement international (USAID), qui a alloué 500 000 dollars à des partenaires internationaux sur place, pour une assistance logistique et en particulier la distribution de fournitures de secours, a annoncé une aide supplémentaire de 1 million de dollars.

Fournir des rations alimentaires rapidement

Ce supplément permettra de fournir des bons et des rations alimentaires, des transferts de fonds et des repas dans les centres où sont hébergés les sinistrés. L’enveloppe permettra également au réseau de partenaires humanitaires de l'agence en Haïti de renforcer les opérations de secours. 

Ce nouveau financement intervient un jour après le déploiement par l’USAID d’une équipe d'experts en catastrophe, en Haïti, en Jamaïque et aux Bahamas.  Un dispositif mis en place en coordination avec les gouvernements de ces pays et les organisations humanitaires présentes sur le terrain. Son but : apporter une aide vitale et un soutien logistique aux communautés dans le besoin.

Le Venezuela et l’Union Européenne en action

Malgré la grande pénurie qui sévit actuellement au Venezuela, le Président Nicolas Maduro a tenu à manifester sa solidarité avec les populations haïtiennes affectées. Une première aide humanitaire d’urgence, partie de l'aéroport international "Simón Bolívar" de Maiquetia, est arrivée jeudi (6 octobre), en Haïti. Il s’agit d’ne cargaison de 20 tonnes de denrées alimentaires non périssables (eau, couvertures, draps et médicaments) destinées aux sinistrés,  en particulier ceux de la ville des Cayes.

La direction générale pour l’aide humanitaire et la protection civile de l’Union européenne a annoncé le déblocage immédiat d’une enveloppe de 255 mille euros pour assister les personnes les plus gravement touchées par l’ouragan. Une équipe de trois experts humanitaires de l'UE a déjà été déployée sur le terrain afin d'évaluer les besoins les plus urgents.

La France aussi mobilisée pour Haïti

Le Président Français, François Hollande a annoncée la mise en œuvre d’une aide d’urgence à Haïti. Un avion a été affrété pour le transport de 60 militaires de la sécurité civile et 32 tonnes de matériel, notamment deux stations de purification de l’eau, des kits médicaux et du matériel de première urgence. Deux officiers supérieurs de sapeurs-pompiers français se sont rendus vendredi (07/10) à Port-au-Prince pour appuyer les autorités haïtiennes. Dès le lendemain du passage de Matthew, un avion militaire avait décollé de Fort-de-France (Martinique), pour effectuer des vols de reconnaissance et d’évaluation des dégâts provoqués par les intempéries.

Appel à la solidarité francophone

La secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean (d'origine haïtienne), a encouragé les États et gouvernements membres de la Francophonie à se mobiliser, dans un esprit de solidarité en faveur des populations haïtiennes affectées, aussi bien dans les villes que dans les campagnes. Les efforts devront se concentrer sur le plan sanitaire, afin que la situation difficile des semaines à venir ne favorise la recrudescence redoutée de l’épidémie de choléra, selon Michaëlle Jean.