martinique
info locale

La pacotilleuse du chic, Luciane Bunod surnommée "Lulu", est décédée

commerce
Luciane Bunod
Luciane Bunod ©G. B
Luciane Bunod, pacotilleuse emblématique du chic est décédée à l'âge de 93 ans. Son nom reste attaché à l'évolution de la profession à la fin des années soixante et à sa vision plus large du beau. Cette habitante de Fort-de-France est à l'initiative de la création de nombreuses boutiques de mode.
Connue sous le surnom familier de Lulu, Luciane Bunod fait partie des personnalités du quartier Ermitage à Fort-de-France. Elle a sillonné les Antilles jusqu’à Miami pour se ravitailler en marchandises et a révolutionné le commerce foyalais.

Pionnier, chef de file des pacotilleuses, elle a bousculé le monde du commerce vestimentaire à la fin des années 60 en s’installant en plein cœur de Fort-de-France. Les Syriens à cette époque détenaient le monopole du commerce. Sans bruits et sans fanfares, elle deviendra la référence dans le chic.
 

Une vision du beau


Attardez-vous quinze minutes au 114 rue Lamartine à Fort-de-France. Elle transmettait avec créativité l’art de marier les textiles. C’était l’école pédagogique, du goût et  la manière d’associer vêtements et chaussures. Madame Bunod était la précurseure des shows rooms, des boutiques chics et des coaching. Elle répétait de façon inlassable "le choix du vêtement doit sublimer celui et celle qui le porte, es ou konpran-n ?" 

Pas question de vous encourager dans des achats compulsifs. Elle n’avait pas l’âpre goût du gain, mais plutôt celui des belles choses
 

Prendre le temps de...


D'origine guadeloupéenne, Luciane Bunod épousa Georges Bunod, un Martiniquais commandant de la marine marchande.
La conseillère styliste avait toujours les mots justes pour sa clientèle mais aussi pour ses enfants : Gérard, Lucien, Georges, Philippe, Max, Serge et Maryse. Elle a toujours su concilier harmonieusement l'éducation de ses enfants avec son foyer et sa vie professionnelle.

Luciane Bunod employait bien avant tout le monde des expressions que nous retrouvons actuellement dans le monde de la couture et de la mode : gros boutons plats à deux trous, couleur aubergine, couleur nude...

Cette habitante de Fort-de-France est à l'initiative de la création de nombreuses boutiques de mode. 
Elle est décédée à l'âge de 93 ans.
Publicité