Paille et les Cravates rouges sont en conspiration musicale

musique
Musiciens
Paille et son groupe en résidence d'artistes à Rivière-Pilote ©Martinique 1ère
Le chanteur Paille et ses musiciens sont depuis cinq jours en résidence. Ils se sont isolés pour expérimenter un nouvel outil sonore issu de la plus haute technologie, qu'ils testeront sur scène.
On connaît les résidences d’artistes pour les peintres et les plasticiens. Les musiciens, eux aussi, peuvent expérimenter ce concept. C'est le cas de l'artiste de dancehall Paille et son groupe, le Gang des cravates rouges. Depuis le dimanche 12 juin, ils sont isolés dans une maison, au quartier Josseaud à Rivière-Pilote. "On fait de la musique quasiment H24", raconte Paille. "On finit à 1 heure, 2 heures du matin tous les soirs".

Le reportage de Dominique Legros et Patrice Chateau-Degat :
©martinique

Ils explorent une technique de son révolutionnaire qui a prouvé son efficacité sur scène et en studio. Finis les larsens et les problèmes de retours. Toute la qualité sonore se perçoit dans le casque. "Ça devient très précis", explique Yvan Brard, ingénieur du son. "Tu n'as pas le retour qui est sur scène, mélangé avec le bruit ambiant de la scène".

Le public entend le son que les musiciens reçoivent. Tout ce travail fourni en résidence sera testé sur scène, ce vendredi (17 juin) aux Trois-Ilets et ce samedi soir (18 juin) sur la Savane à Fort-de-France.