Pas d'effet "Noël" pour les commerçants de Sainte-Marie

coronavirus
Sainte-Marie
©MartiniqueLa1ere-Googleearth

Le centre-ville de Sainte-Marie peine à se relever des deux confinements dus à la crise covid-19. Les 130 commerces ne trouvent pas la foule des fins d'année. Pas de répit pour les commerçants de la plus peuplée des villes du Nord Atlantique de la Martinique. 

Sainte-Marie… la grande ville du Nord Atlantique, et son centre-ville avec une fréquentation plutôt calme en ces derniers jours de l’année.

Dans la rue principale, presque personne. 2020 est une mauvaise année, on le savait. Mais c'est bien plus grave car la situation est loin d’être compensée par le tout petit regain observé pour les fêtes.

Sainte-Marie dénombre 130 commerces dans son centre-ville. Et tous font le même constat. 

Une solution serait de créer de l’animation qui puisse ramener la population dans le centre-ville, autour de dates clés, comme Noël, jour de l’an, et plus loin, la St-Valentin… La ville y réfléchit, mais il y a eu le deuxième confinement.

Des animations, en plus de celles émanant d’autres associations pour redonner l’espoir aux petits commerces samaritains qui faisaient vivre, avant la crise sanitaire, près de 500 personnes en emploi direct. Aujourd’hui, tout le monde s’accorde sur un point : il est grand temps que cette longue traversée de la crise, s’achève très vite.

(Re)voir le reportage de Maurice Violton et Eddy Bellerose.

 

Regain d'activités commerciales à Sainte-Marie après les confinements et les intempéries.

 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live