martinique
info locale

Pas de livraison de carburants : "On ne veut pas bloquer la Martinique", affirment les syndicats

social
manifestation
Manifestation des syndicats devant l'entrée de la SARA au Lamentin. ©Franck Edmond-Mariette
Comme prévu les syndicats des produits pétroliers de la raffinerie de la Sara au Lamentin, empêchent les activités pendant 3 jours à compter de ce mercredi 22 janvier 2020. Ils s'opposent ainsi à la réforme des retraites mais "sans bloquer la Martinique", disent-ils.
Tous les représentants des syndicats étaient présents à l'entrée de la raffinerie ce mercredi (22 janvier 2020), au Lamentin. Pas de sortie de produits aujourd'hui, quelques camions demain et à nouveau un blocage vendredi (24 janvier), Tel est le mot d'ordre syndical en guise de manifestation contre la réforme des retraites. "Un projet scélérat", scande la CGTM.

"Les camions-citernes ne livrent pas les stations-service. Mais on ne veut pas bloquer la Martinique car l'objectif est de ne pas asphyxier la population qui est déjà en souffrance", explique Philippe Ferjules, représentant syndical CDMT SARA.
Manifestation
Les syndicats de la raffinerie ne veulent pas bloquer la Martinique mais restent déterminés contre la réforme des retraites. ©Franck Edmond-Mariette
Après deux ans de concertations et sept semaines de conflit, la réforme des retraites doit franchir une étape-clé avec sa présentation vendredi (24 janvier 2020) en Conseil des ministres. Il n'est pas trop tard pour se mobiliser  selon les grévistes de la SARA. "Il n'est jamais trop tard pour soutenir la cause", conclut Philippe Ferjules.
Publicité