martinique
info locale

Des passagers martiniquais s'estiment lésés par Américan Airlines

transports
Avions
Avions de la compagnie American Airlines (Avril 2017) ©AA (FB)
Des familles martiniquaises victimes ces derniers temps des tracas de la compagnie Américan Airlines au départ notamment de Miami. Leurs vols prévus vers Fort-de-France ont été déroutés vers Sainte-Lucie sans contrepartie financière et sans la moindre assistance. 
Ils sont aujourd'hui des dizaines de victimes de la compagnie American Airlines. Une compagnie aérienne qui depuis plusieurs jours cumule des péripéties pour le transfert de ses passagers vers les Antilles Françaises. C’est le cas de martiniquais qui ont vécu cette semaine, un périple avant d’arriver en Martinique.

Pour un décollage prévu le 29 août 2017, dans la matinée depuis Miami (Floride, États-Unis), ces passagers ont finalement embarqué vers 14h pour s’entendre dire une fois assis, que l’avion prévu pour Fort-de-France atterrira finalement à Sainte-Lucie….Des incidents de ce type, se sont multipliés ces derniers jours en raison de pannes constatées sur certains avions de la compagnie.
 

Certaines familles réclament des dédommagements

Les passagers dans ce cas n'ont pas le choix, soit ils acceptent le voyage vers Sainte Lucie, soit ils prennent un autre avion pour la Martinique dans un délai compris entre 4 et 7 jours...sans certitude. Une fois arrivés à Sainte-Lucie, bien souvent en début de soirée, ils sont alors livrés à eux-mêmes pour se loger et espérer trouver un autre avion pour revenir chez eux. Cela entraîne bien sûr de nouvelles dépenses, non prévues par ces familles et non prises en charge (apparemment) par la compagnie…

Selon nos informations, certaines passagers ont dû dépenser 500 dollars supplémentaires pour ce passage obligé par Sainte-Lucie. Des personnes qui pour la plupart n’entendent pas se laisser faire sans réagir. Elles envisagent de se manifester auprès de l'avionneur pour obtenir des dédommagements.

Et en la matière, la loi est précise : pour réclamer des dédommagements auprès du transporteur dont le vol a été annulé ou transformé, un client doit fournir toutes les factures nécessaires prouvant les frais supplémentaires.
Publicité