Pénurie de pièces détachées chez les garagistes de Martinique

automobile
Reportage de Franck Zozor et Thierry Sokkan. ©Martinique la 1ère
Les garagistes martiniquais font grise mine, faute de pouvoir réparer dans les temps les véhicules de leurs clients, à cause d’un manque de pièces de rechange sur le marché. (Re)voir le reportage de Frank Zozor et Thierry Sokkan.

La pandémie de coronavirus a déstabilisé le marché des pièces détachées auto. Des usines de fabrication ont été à l’arrêt et depuis la reprise, les constructeurs font le forcing pour être approvisionnés en premier. Conséquences, les petits artisans (mécaniciens et carrossiers) ont des difficultés à se fournir sur les marchés internationaux. 

Les professionnels locaux redoutent un prolongement de cette pénurie et même une inflation du prix des pièces, tandis que leurs clients dont les véhicules sont en souffrance depuis des mois pour certains, leur mettent la pression.