martinique
info locale

Les plages de Sainte-Anne sont de nouveau accessibles

pollution
Plage des salines (Sainte-Anne)
Plage des salines (Sainte-Anne) ©R. Lahoul
Interdites à la baignade depuis le 23 août 2019 pour cause de pollution d'origine fécale, les plages de Sainte-Anne sont désormais rouvertes au public, ce mardi 3 septembre 2019. La baignade est autorisée à Anse Trabaud, à Cap Chevalier, aux Salines/Table du diable et Grande Anses des Salines. 
L'annonce avait suscité de nombreux questionnements à Sainte-Anne après la diffusion d'un arrêté municipal interdisant la baignade dans le sud de l'île. Une série d'analyses avaient à l'époque révélé la présence anormalement élevée de bactéries microbiologiques dans l'eau. En cause? une pollution d'origine fécale.

Si l'ARS (Agence Régionale de Santé) s'était exprimé sur le caractère néfaste des bactéries, virus et autres germes présents dans l'eau, du côté des riverains c'est le manque de communication des autorités qui ont été pointé du doigt. Les habitants de la commune avaient alors reproché un manque de communication.

Le camping sauvage de Grande Anse était jugé par beaucoup comme le responsable de cette situation. 


Retour à la normale


Près de 10 jours plus tard la mairie de Sainte-Anne a finalement levé l'interdiction de baignade dans les plages de la commune. Les résultats positifs d'analyses effectuées la semaine dernière par le LTA (Laboratoire Territorial d'Analyses) ont été confirmés hier( lundi 2 septembre) par l'ARS. Les riverains pourront donc de nouveau profiter de leurs plages. 
Plage des salines (Sainte-Anne)
Plage des salines (Sainte-Anne) ©Martinique
La baignade est autorisée à Anse Trabaud, à Cap Chevalier, aux Salines/Table du diable et Grande Anses des Salines. 

À Fort-de-France, la plage de la Française fermée depuis le 27 août 2019 devrait être soumise à des analyses ce mardi 3 septembre 2019
Publicité