Plan chlordécone IV : Martiniquais et Guadeloupéens peuvent donner leur avis mais comment faire ?

chlordécone
Plan chloredecone
©Motion arrey & CTM
Présenté par le préfet de Martinique mercredi 18 novembre 2020, le plan chlordécone IV, est également consultable par la population de Martinique et de Guadeloupe. Un site internet permet de recueillir les avis et les suggestions pendant quatre semaines, jusqu'au 18 décembre 2020 à 17 heures.
Accessible depuis le jeudi 19 novembre 2020, le site internet consultationpublique-chlordecone.fr permet autant aux Martiniquais qu'aux Guadeloupéens de consulter dans le détail les différentes propositions du plan chlordécone IV et de réagir. 

Ainsi, une fois sur la page, l'internaute a le choix entre "J'habite en Guadeloupe. Je participe à la consultation publique !" ou "J'habite en Martinique. Je participe à la consultation publique !"

Une fois le territoire sélectionné, il peut découvrir les six stratégies proposées (objectif, état des lieux et actions qui seront réalisés entre 2021 et 2027). 

Ces "stratégies" concernent différents domaines : 
  • Recherche, 
  • Formation-Éducation,
  • Santé - Environnement - Alimentation,
  • Santé-Travail,
  • Socio-Économique,
  • Communication.
L'internaute peut alors donner son avis en votant "Pour", "Mitigé" ou "Contre". S'il le souhaite, il peut également commenter en utilisant la fonctionnalité d'arguments "Pour" ou "Contre" sous la stratégie.
Il peut consulter et émettre des avis sur autant de stratégies qu'il le souhaite. 

Le site est ouvert à toute la population des deux territoires pour une durée de quatre semaines, soit jusqu'au 18 décembre 2020, à 17 heures.

Selon le calendrier préétabli, l'ensemble des contributions (avis et commentaires) fera l'objet d'une synthèse qui sera publiée sur la plateforme début janvier 2021.