Plus de 800 bananiers saccagés dans une exploitation à Saint-Joseph

faits divers
Incident champ bananes
Les gendarmes effectuent les premières constatations. ©Franck Edmond-Mariette

Entre 800 et 1 000 bananiers ont été saccagés dans la nuit du mardi 11 au mercredi 12 mai 2021 sur une exploitation du quartier Presqu'île à Saint-Joseph. Les intrus ont commis d’importantes dégradations. Une plainte a été déposée. 

Sur cette exploitation située au quartier Presqu'île à Saint-Joseph, plusieurs bananiers ont été saccagés et les troncs sauvagement sectionnés. Cet acte de vandalisme se serait déroulé dans la nuit du mardi 11 au mercredi 12 mai 2021. Au petit matin, ce sont les ouvriers qui ont a fait la malheureuse découverte. 

Bananiers coupé
©Franck Edmond-Mariette

 

En arrivant, un salarié nous a alerté vers 5h30 sur l'état de la parcelle. Nous sommes venus constater avec mon directeur d'exploitation.  Je pense qu'il a fallu d'un groupe de 4 personnes pour saccager la parcelle ainsi, en une demi-heure. 

Pascale Ferjule, directrice technique de l'exploitation Siban


Pas moins de 48 salariés travaillent régulièrement sur cette exploitation qui compte 65 hectares. 

C'est la première fois et c'est une stupéfaction. 
Cela nous a donné un coup au moral parce que c'est une production que j'aurais récoltée dans 4 à 5 mois et cela fait une grosse perte pour la propriété.

Incident champs de bananes
Les gendarmes ont été dépêchés sur place. ©Franck Edmond-Mariette

Dépêchés sur les lieux, les militaires de la gendarmerie de Saint-Joseph procédaient ce mercredi matin (12 mai 2021) aux premières constatations. 


Une plainte a été déposée. Il s'agit de la troisième exploitation bananière qui subit de telles dégradations depuis le début de l'année.