publicité

Plusieurs plages de Sainte-Anne sont interdites à la baignade, à cause de matières fécales

Les sites concernés : Anse-Trabaud, Anse-la-Plume, Cap chevalier, Anse-Michel, Table-du-Diable et la Grande-Anse des Salines.

Plage des Salines à Sainte-Anne. © MARTINIQUE 1ERE
© MARTINIQUE 1ERE Plage des Salines à Sainte-Anne.
  • Alain Livori & Guy Etienne
  • Publié le , mis à jour le
Les prélèvements réalisés par l’ARS (l'Agence Régionale de Santé) montrent la présence d’entérocoques dans l’eau. Il s’agit de matières fécales, d’où l’arrêté d’interdiction de baignade pris par la municipalité de Sainte-Anne, jusqu'à nouvel ordre.
 

La faute aux campings sauvages


Dans le viseur de la ville, le camping sauvage pratiqué régulièrement sur les différents sites concernés, et le manque d’hygiène de certains campeurs.
 
Jean-Luc Foss, adjoint au maire de Sainte-Anne, chargé de la sécurité.

Interdiction de baignade à Sainte-Anne

Jean-Luc Foss, adjoint au maire de la ville
Les plages de Sainte-Anne (au sud) qui s’étirent sur 22 Km de rivage, restent de loin, les plus fréquentées de l’île, à la fois par les touristes et les martiniquais.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play