martinique
info locale

Les préjugés au travail s'amenuisent face aux personnes en situation de handicap en Martinique

diversité
Handicapés au travail
Fred Porsan (polo vert) et Edwin Othon, deux personnes en situation de handicap, bien intégrées au monde du travail. ©Martinique La 1ère
De nombreuses entreprises dont Martinique La 1ère, ont participé hier (jeudi 26 avril 2018), au "DUODAY", une opération pour sensibiliser au handicap. L'occasion de comprendre la situation de ces personnes dans le monde du travail en Martinique, à travers deux exemples.
Les entreprises de plus de 20 salariés ont l'obligation d'embaucher 6% d'employés en situation de handicap. Cette obligation n'est pas toujours respectée en Martinique mais apprécions deux exemples d'intégrations réussies.

À 43 ans, Fred est déficient auditif. Depuis 2015 il est préparateur de véhicules dans une entreprise de locations de voitures. Son handicap n'a pas été un frein à son intégration. "J'ai d'abord effectué un stage. Le responsable ne connaissait pas les sourds, donc je lui ai expliqué comment nous pouvions fonctionner avec les expressions, les mimes", explique-t-il.

Edwin est âgé de 26 ans, il a perdu la vue à l'âge de 18 ans. Titulaire d'une licence en management, depuis trois ans, il est réfèrent qualité dans une association d'aides à la personne. "Mon intégration s'est bien passée (...) Ensuite, il a fallu mettre en place des adaptations notamment au niveau de l'aménagement de poste".
Exemple de bonne intégration de deux personnes en situation de handicap, dans le monde du travail en Martinique. ©martinique



Publicité