Affaire de proxénétisme aggravé : deux prévenus placés en détention provisoire

justice
Proxénétisme
Tribunal de Fort-de-France vendredi 7 mai affaire de proxénétisme ©Martinique la 1ère

Deux personnes, un agent pénitentiaire et une femme, ont été placées en détention provisoire, vendredi 7 mai 2021, dans le cadre d'une affaire de proxénétisme aggravé au François. Au total cinq personnes comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Fort-de-France.

Un renvoi de l’audience de comparution immédiate a été demandé par les avocats de la défense, vendredi après midi (7 mai) à Fort-de-France. Après délibération l’affaire a été renvoyée au 31 mai prochain.

Un surveillant de prison de Ducos est placé en détention provisoire hors de la Martinique. Une jeune femme de 24 ans qui se livrait à la prostitution est aussi mise en détention provisoire. Les autres prévenus sont placés sous contrôle judiciaire.

Le procureur de la république dans ses réquisitions avait demandé un mandat de dépôt à l’encontre du surveillant de prison et de cette jeune femme âgée de 24 ans. 

Après deux mois d'investigations, les enquêteurs ont démantelé un réseau de prostitution qui fonctionnait dans un salon de massage au François. Six femmes s'y prostituaient. Près de cinquantaine clients ont été entendus par les enquêteurs au cours de ces derniers jours.

Compte rendu de l'audience : Sangha Fagour et Stéphane Petit-Frère