Quel avenir pour le restaurant de la plage de La Batelière en Martinique ?

commerce
Plage hôtel Batelière
La plage de l'hôtel La Batelière et son restaurant ©Cap Facebook Lili's
Les 45 employés du restaurant de la plage de La Batelière attendent une décision de l’État qui doit accorder une nouvelle AOT (Autorisation d’Occupation Temporaire) pour l’exploitation du site. L’hôtel de Schoelcher est intéressée…les gérants actuels eux aussi.
Les gérants et le personnel du Lili’s multiplient les actions, pour garantir l'avenir de cet établissement situé sur la plage de l’hôtel La Batelière à Schoelcher.
Une journée de soutien a été organisée samedi 4 janvier 2020, dans la ville, et une pétition a également été lancée.

Objectif : garder l’exploitation du site, dans le cadre de la prochaine AOT (Autorisation d’Occupation Temporaire) qui doit être accordée par le préfet du territoire via un arrêté. Les dossiers de candidature seront instruits par la DEAL (Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement), car la parcelle de près de 3000 m2 est située sur le Domaine Public Maritime.

La dernière AOT étant expirée depuis le 31 décembre 2019, l’Etat devra donc trancher entre deux demandes : celle des gérants actuels et celle de l’établissement hôtelier, lequel sous-traitait la gestion de l’espace jusque-là.

(Re)voir le reportage de Frank Edmond-Mariette et Marc Balsa
La DEAL ne veut plus de sous-traitance sur le Domaine Maritime. Quant à l’hôtel La Batelière, sa direction s’est engagée à préserver l’emploi des quelques 45 salariés du Lili’s actuellement sous contrat.