Quel est le sens du procès des réparations qui s'est tenu à Fort-de-France ?

justice
Avocats et procès de l'histoire
Les avocats lors du procès des réparations. ©Martinique la 1ère
Retour sur le sens du procès des réparations qui a eu lieu les 10 et 11 octobre 2021 à la cour d'appel de Fort-de-France.

Deux figures : Garcin Malsa, président du Mouvement international de la réparation de l’esclavage et Luc Reinette représentant du comité international des peuples noirs, réunis pour un combat commun : celui du procès des réparations.

Il a eu lieu à la cour de d’appel de Fort de France lundi 10 et mardi 11 octobre dernier. Deux personnalités qui ont lancé cette revendication depuis les années 80.

Autour d’eux, une dizaine d’avocats des Antilles, de la Guyane, du Bénin et 100 requérants pour un procès historique.

Pourquoi ce procès était-il tant attendu et qu’est-ce que cela signifie pour ces militants ?

(Re)voir notre Grand Format sur le sens même de ce procèsavec Franck Edmond Mariette.

Le procès des réparations à Fort-de-France (Grand Format)