publicité

Quelles perspectives pour les entrepreneurs martiniquais en Haïti ?

Les dirigeants de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Martinique échangent autour des possibilités qui s’offrent aux chefs d’entreprises martiniquais en Haïti. Un marché pas tout à fait comme les autres.

Le drapeau haïtien. © HECTOR RETAMAL / AFP
© HECTOR RETAMAL / AFP Le drapeau haïtien.
  • Par Grégory Gabourg
  • Publié le
Le marché en Haïti semble compliqué notamment à cause de l’instabilité politique du pays. "Ce n'est pas un frein", estime la CCIM. Plusieurs hommes d’affaires locaux restent intéressés par Haïti et son énorme potentiel. Le tout est de bien connaître les acteurs. Ce qui suppose une présence plus soutenue des entrepreneurs dans le pays.

C’est là qu’intervient la chargée de mission nommée dans le cadre de la signature récente d’une convention entre les chambres de commerce d’Haïti et de Martinique. Elle se propose de faire le lien entre les deux territoires, en accompagnant par exemple, les professionnels dans leurs missions d’exploration ou de prospection.
 

Que peut apporter la Martinique à Haïti ?


Les besoins sont nombreux, notamment en termes de construction. Face à l’accélération de projets hôteliers et de zones industrielles en Haïti, notre savoir-faire peut être utile. Et ce ne sont pas les entreprises déjà installées qui diront le contraire, elles qui sont très demandées, selon la CCIM.

Autre domaine dans lequel notre île peut monter son savoir-faire, c'est celui de la formation. Il se dit que les autorités apprécient tout particulièrement notre système de formation des apprentis. Il permet, en effet, de former un certain nombre de jeunes en un minimum de temps. Au vu des besoins à combler dans le pays, ce serait un plus indéniable.
Nos centres de formation savent ce qu’il leur reste à faire…

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play