Quelques affrontements devant la préfecture, marquent la fin de la manifestation contre les nouvelles mesures sanitaires

manifestation
Jets de grenades lacrymogènes
Jets de grenades lacrymogènes des policiers devant la préfecture de Fort-de-France. ©William Zebina
En marge de la manifestation de plusieurs centaines de personnes cette nuit (13 au 14 juillet 2021), aux abords de la préfecture à Fort-de-France, de légers affrontements ont opposé un groupe de personnes aux forces de l'ordre.

Peu après minuit (14 juillet 2021), une dizaine de personnes engacoulées a lancé des bouteilles vides en direction des policiers en faction devant la préfecture de Fort-de-France. Les policiers ont immédiatement riposté par des jets de grenades lacrymogènes qui ont eu pour effet de disperser la foule.

Jets de grenades lacrymogènes devant la préfecture à Fort-de-France
Légers heurts devant la préfecture à Fort-de-France

Malgré cette intervention des forces de l'ordre, ces personnes ont poursuivi les jets de bouteilles avant de s'éloigner. En se retirant, elles ont brulé des poubelles dans le centre ville de Fort-de-France.

Légers incident devant la préfecture de Fort-de-France en marge d'une grande manifestation.

Un peu plus tard, l'intervention d'un camion des sapeurs-pompiers a permis d'éteindre ces sinistres. Le calme est revenu vers 1h ce mercredi matin (14 juillet 2021).

Retour au calme à Fort-de-France après quelques heurts devant la préfecture (13 juillet 2021)

Importante manifestation devant la préfecture

 

►De nombreuses personnes avaient répondu à l'appel lancé sur les réseaux sociaux contre les nouvelles mesures sanitaires. Plusieurs centaines d'entre elles se sont réunies devant les grilles de la préfecture mardi soir (13 juillet 2021) sur le thème "Liberté, nou pa cobaye"( Liberté, nous ne sommes pas des cobayes).