Question posée dans les rues de Fort-de-France : "quel souvenir gardez-vous de 2020" ?

coronavirus
Front de mer de Fort-de-France
Des personnes sur le front de mer à Fort-de-France ©Xavier Chevalier

L’année 2020 restera dans les mémoires. En effet, de nombreux événements ont eu lieu notamment la pandémie de Covid et les confinements. Mais pour certains, ce n’est pas cela qu’ils retiendront.

Si la pandémie de Covid et le nombre de morts sont dans de nombreuses têtes, certaines personnes préfèrent retenir un évènement heureux de l'année 2020.

François et sa femme ont vécu une belle année avec la naissance de leur fils Clotaire. "C’est le deuxième, c’est toujours merveilleux. Avec le confinement, nous avons pu en profiter encore plus. Nous avons vécu le positif du Covid ".

Jordi est un étudiant martiniquais qui fait ses études au Canada. Il retient de cette période des fêtes de fin d’année durant laquelle il a pu rentrer sur son île natale pour les vacances. "Ça m’a fait du bien de pouvoir revoir la famille après un an et deux confinements ".

 "La vie est belle"

 

Pour Gabrielle, cette période trouble lui a permis d’apprendre qui elle est. "J’ai découvert qui je suis. Désormais je sais que j’ai en moi des possibilités extraordinaires que j’ai à utiliser pour moi-même et pour les autres. Je suis en train de créer un livre que j’ai intitulé " Créer ma vraie nature" ".

Mario est heureux, il vient de prendre sa retraite après 44 ans d'activité au sein d’une entreprise dans l’hexagone. Pour profiter au maximum de cette période, avec sa femme ils ont acheté un voilier et sont venus s’installer en Martinique. "C’est la belle vie " résume-t-il avec un grand sourire en train de monter dans son annexe pour rejoindre son embarcation.

"Nous avons choisi les Antilles pour le climat et les Alizés, des vents très agréables pour la navigation à la voile. Nos projets sont de découvrir la zone. Nous voulons monter jusqu’à Cuba en passant par la République Dominicaine. Ensuite nous irons au sud jusqu’à Trinidad ".

La Covid gravée dans les mémoires...pour des raisons différentes

 

Une grande majorité de la population martiniquaise retient pour cette année 2020 la pandémie de Covid et les confinements mais pour des raisons diverses et variées.

Elodie a passé une année compliquée "sur tous les plans. Je suis éducatrice spécialisée donc je n’ai pas été confinée. J’étais au front. La vie de famille en a un peu subi les conséquences. Je n’ai pas de grands espoirs pour 2021 mais j’espère qu’elle sera meilleure ".

Benoit regrette l’impact au quotidien qu’a engendré la pandémie.

Fatie, commerçante sur le front de mer de Fort-de-France, retient surtout l’aspect économique. "À l’heure actuelle on n’a personne… Enfin très peu clients " soupire-t-elle.

Josette a eu du mal à accepter la situation et notamment les périodes de confinement. Elle y est finalement parvenue et a même apprécié.

Après le Covid le beau temps

 

Séverine retient également le Covid car "tout le monde en parle, ça passe en boucle sur toutes les chaînes de radio ou de télévision. La maladie régit nos vies. On est restreint dans tout ce que nous faisons, nous n’avons plus de liberté ".

Jean-Baptiste et Anne-Charlotte préfèrent voir le côté positif. Ils retiennent leur voyage en Martinique "car le reste de l’année n’a pas été palpitant. La fin de l’année sous le soleil c’est génial. Se dire que nous avons malgré tout pu partir sous le soleil et faire table rase du passé pour l’année prochaine, ça fait du bien. On recharge les batteries ".

Les Outre-mer en continu
Accéder au live