martinique
info locale

Qui a bénéficié de l'argent des députés martiniquais ?

politique
Les députés martiniquais
De gauche à droite : Bruno Nestor Azérot, Serge Letchimy, Jean-Philippe Nilor et Alfred Marie-Jeanne ©RNB DR
La "réserve" de quelque 80 millions d'euros utilisée par les députés en 2015 est publiée depuis lundi (29 février), sur le site de l'Assemblée, avec une répartition à part quasi égale entre soutien aux communes et associations.


La réserve parlementaire des députés, longtemps perçue comme une "caisse noire", est toujours critiquée, comme récemment par l'association "Contribuables associés" qui y voit une "pratique de clientélisme". Chaque député bénéficie en moyenne de 130.000 euros, dont il décide librement la répartition. 

Qu'en est-il des 4 députés de Martinique ?

Bruno Nestor Azérot, élu dans la circonscription du Nord, a attribué 20.000 € à la ville du Marigot pour contribuer à la création d’un centre d’accueil de jour pour personnes âgées. 20.000€ à la commune de Macouba pour l’aménagement et la sécurisation de l’hôtel de ville. Deux sommes identiques au Morne Rouge, pour le réaménagement d’aires de jeux de l’espace CAP 21, et au Morne Vert, cette fois pour la construction d’une voie de contournement du bourg. Le député Azérot a aussi versé 10 000 euros, à cinq associations sportives : l’Émulation de Schoelcher, le cyclo Club et le Tennis Club Samaritain, le SC Carbet et l’Étendard de Bellefontaine.

Serge Letchimy, de la circonscription de Fort de France, a attribué une série de 20 montants chacun de 3000€, à des associations, parmi elles : Le club de voile de Texaco, CAP tè Sainville ou Tanbou Bô Kannel, 1000€ à la Ligue de l’enseignement. Le député Letchimy a en outre, versé 69.000€ à la ville de Fort de France pour la réhabilitation de la ravine de Bellevue…

Le député Alfred Marie-Jeanne, élu dans le Centre, a attribué deux montants de 20.OOO€ chacun, à la Sainte Famille, foyer d’accompagnement d’enfants en difficulté situé au Robert, et à Impact Développement de Case-Pilote qui fait dans l’insertion de jeunes en difficulté. Le député Marie-Jeanne a également versé 16 000 euros à une association d’accompagnement de personnes en difficulté. Par ailleurs, il a accordé 10 000 euros à l’association sportive des gommiers de Rivière-Pilote. 10 000 euros à la ligue d’échecs et ce même montant à GPX Outre-Mer qui vient en aide aux gardiens de la paix d’outre-Mer. Pour le reste, une série de 10 montants de 3000, 4000, 5000 ou 6000 euros à des associations à caractère social.

Jean-Philippe Nilor, député élu du Sud, a donné 30.000€ à la ville de Rivière-Pilote ainsi qu’au Vauclin . 7000 euros à la ville du Diamant pour des travaux d’intérêt local. 7000€ pour la ligue d’athlétisme, puis une série de 10 montants de 5000€ à diverses associations sportives comme par exemple l’Olympique du Marin, le Rayon de Petite Anse. 5000€ pour la Protection Civile de Martinique. 3000€ pour le fonctionnement de  l’association Défis à Sainte-Luce  et enfin le même montant aussi de la part du député Nilor pour GPX qui vient en aide aux gardiens de la paix d’Outre-Mer.
Publicité