Reprise d'activité des bars, restaurants et cafés: le soulagement des professionnels de la Martinique

tourisme
Bat
Les bars seront ouverts le 2 juin 2020 ©Pixabay
Le Premier ministre Édouard Philippe et son gouvernement ont présenté ce jeudi 28 mai 2020 l’acte II du déconfinement. Les restaurants, bars et cafés pourront reprendre leur activité, à partir du 2 juin 2020 à condition de respecter des mesures sanitaires strictes. Satisfaction des professionnels.
Dans la minute qui a suivi l’annonce du Premier ministre, les appels ont fusé. Les professionnels n'ont pas encore reçu le protocole sanitaire mais le plus important c'est qu'lls peuvent ouvrir. Ce 28 mai 2020, Édouard Philippe a annoncé les nouvelles mesures du déconfinement. .

Les restaurants, bars et cafés pourront rouvrir à partir du 2 juin 2020.
 

"Ziléa"enregistre avec satisfaction ces mesures


Philippe Lecuyer président de Zilea, club des professionnels du tourisme en Martinique (journal de 13 heures du jeudi 28 mai 2020.


Oui mais...


À Tisable, bar d'ambiance et de restauration, connu pour être un lieu de concerts le dimanche soir dans le sud, on se félicite de ces nouvelles mesures pour la partie restauration, mais on reste méfiant sur la partie animation qui ne devrait pas reprendre tout de suite.

Diego Esteban, propriétaire  de Tisable est au micro de Fabrice Théodose

Diego Esteban, propriétaire  de Tisable


Tout remettre en marche... 

Le Sunset, bar d'ambiance et de restauration, connu pour être un lieu de nuit réputé du centre se félicite de ces nouvelles mesures, tout en ayant une pensée solidaire pour le monde de l'évenementiel.  

"JeanYo", responsable de l'évènementiel au Sunset est au micro de Fabrice Théodose

JeanYo", responsable de l'évènementiel au Sunset


Motif d’inquiétude pour l’avenir du secteur...


Le groupe Karibéa qui emploie 400 personnes en Martinique et en Guadeloupe a rapidement réagi par voie de communiqué. 

"Nous sommes partiellement satisfaits de pouvoir ouvrir nos restaurants et nos bars avec des contraintes sanitaires. Nous ouvrons progressivement nos hébergements depuis la semaine dernière, l’activité résidences et appartements en priorité, nous étendons désormais les ouvertures à nos restaurants, bars, et hôtels. 
Les entreprises de notre groupe subissent de plein fouet la crise liée au virus depuis début mars en pleine haute saison avec pratiquement 0 recette mais des charges fixes importantes. 
Nous attendions des annonces concrètes du Premier Ministre concernant le plan de soutien aux acteurs du tourisme Outre-mer, il n’en est rien ! C’est un très grand motif d’inquiétude pour l’avenir du secteur.  Le secteur a plus que jamais besoin de la clientèle de Martinique et de Guadeloupe pour tenter de se maintenir. 
 Groupe Karibéa

Les Outre-mer en continu
Accéder au live