publicité

Roniel Campos Lucena de la Pédale Pilotine vainqueur de la 2e étape du "Grand Prwi du 22 mé"

Roniel Campos Lucena de la Pédale Pilotine vainqueur de la deuxième étape du "grand prwi du 22 Mè", ce lundi 20 mai à Rivière-Pilote. Mickaël Stanislas (UCS) reste maillot jaune à l’issue de cette course longue de 114 kms.

Roniel Campos Lucena de la Pédale Pilotine en vainqueur à Rivière-Pilote (lundi 20 mai) © JCS
© JCS Roniel Campos Lucena de la Pédale Pilotine en vainqueur à Rivière-Pilote (lundi 20 mai)
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le
Roniel Campos Lucena de la Pédale Pilotine, s’impose au sprint à l’issue des 114 kilomètres de la seconde étape du "grand Prwi  du 22 Mè". Le sociétaire de la Pédale Pilotine s’est retrouvé à l’avant de la course, dans une échappée en compagnie de son coéquipier Florian Barket et d’Axel Carnier de la Pédale d’Or Joséphine, Eddy-Michel Cadet Marthe (CCV) et Edwin Sanchez Anzola Team CCD Guadeloupe. 

Pas dangereux au classement général, l’équipe du maillot jaune laisse filer ces coureurs. Ils compteront près de 5 minutes d’avance mais dans les derniers kilomètres, l’équipe du maillot jaune subit des attaques et l’avance tombe à 3’ 50’’.
C'est Roniel Campos Lucena de la Pédale Pilotine qui s'impose après les 114 kms, en 3H 08'39", ce lundi 20 mai à Rivière-Pilote devant Axel Carnier, troisième Florian Barket.  Eddy-Michel Cadet Marthe (CCV) occupe la quatrième place devant Edwin Sanchez Anzola Team CCD Guadeloupe. 
Roniel Campos Lucena de la Pédale Pilotine © JCS
© JCS Roniel Campos Lucena de la Pédale Pilotine
Le peloton du maillot jaune, avec tous les hommes forts de l'épreuve, franchit la ligne d’arrivée à Rivière-Pilote, avec un retard de 3 minutes et 50 secondes.
Mickaël Stanislas reste en jaune. six coureurs sont classés en dessous de la minute au général.
Herrera Moréno (CCV) est à 2" tout comme Diaz Espitia (JC231). Boris Carène est à 29 secondes. Jean-Jacques Keny de l'Excelsior 5e à 39 secondes. Edwin Sanchez Anzola (Team CCD) fait la bonne opération du jour. Il accusait un retard de 4'30" et il est maintenant  à 41" du maillot jaune. Thierry Ragot (ECD) occupe la 7e place et accuse un retard de 43".  
Les principaux favoris se sont neutralisés dans le peloton à 3'50" des fuyards. © JCS
© JCS Les principaux favoris se sont neutralisés dans le peloton à 3'50" des fuyards.
La troisième étape se disputera le mardi 21 mai à partir de 13 heures sur 115 kms. Après une partie assez plate, la première difficulté se présentera au 35e kilomètre. Les coureurs escaladeront à deux reprises le Morne la croix et Josseaud (Rivière-Pilote). 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play