martinique
info locale

Rosette/Orange "la yole qui déchire", gagne à Saint-Pierre après une 6e étape épique

yoles
ROSETTE
©Martinique1ere
La yole Rosette/Orange s'adjuge une 6e étape très mouvementée à Saint-Pierre ce samedi 5 août. Les franciscains ont toutes les chances de remporter ce 33e tour de Martinique en yoles rondes, demain à Fort-de-France.
Cette 6e étape entre Trinité et Saint-Pierre, la plus longue de ce tour de Martinique en yoles rondes a provoqué une hécatombe en particulier au large de Grand-Rivière. Les "mapipis" comme les yoles les moins huppés ont coulé à cause de fausses rafales de vent sur ce parcours.

Les équipages ont eu le plus grand mal à maîtriser ces conditions de course. Tour à tour, Digicel/Petit Navire (François), Ufr/Chanflor (Robert), Zapetti/L'appaloosa (François), SMEM (François), CTFM/EDF (Lamentin), Tania chaussures/SME (Robert), Cottrell/GFA( Robert), Brasserie Lorraine/SARA/Énergies Nouvelle (Mari), ont coulé. Pour leur part, les équipiers de la yole Rosette/Orange, qui ont pris la tête de la course juste avant Grand-Rivière ont vu leur voile se déchirer. Les franciscains pouvaient changer de voile mais possédaient une telle avance que cela n'a pas été nécessaire. "La yole a touché du vent en permanence pendant cette étape", commente Jean Trudo, l'un de nos consultants.

Rosette/Orange "la yole qui déchire", selon ses supporters, triomphe après une performance extraordinaire dans cette 6e étape. Victoire des franciscains dans la ville d'art et d'histoire de Saint-Pierre devant les marinois d'Alu Destock/Eden phone, les rares rescapés de cette étape épique.

Le classement à l'arrivée à Saint-Pierre 

Classement de la 6e étape

(Re)voir notre direct 
La suite et la fin du direct 

Classement général 

Classement général après la 6e étape

Demain, 7e et dernière étape entre Saint-Pierre et Fort-de-France. Départ à 10h00.

 

Publicité