Saint-Luciens et Martiniquais célèbrent "An Jounen Kwéyol" au consulat de Sainte-Lucie

océan atlantique
Jounen Kwéyol Sainte-Lucie
Jounen Kwéyol au consulat de Sainte-Lucie aux Antilles-Guyane ©Caroline Popovic
Ce dimanche 30 octobre 2022, l’île voisine de Sainte-Lucie a fêté Jounen Kwéyol. Au consulat de Sainte-Lucie aux Antilles-Guyane, Madame la consule générale, Allison Joseph,  a organisé une journée traditionnelle pour les ressortissants saint-luciens et les invités martiniquais.

À Sainte-Lucie, chaque année on aime célébrer, l’Ewitaj Kwéyol. Pendant tout le mois d’octobre, on prépare les plats créoles et on s’habille en costumes traditionnels. On se souvient des vieilles chansons et des anciens pas de danse. C’est le moment de parler la langue kwéyol.

Cette année Philip J. Pierre, Premier ministre de Sainte-Lucie, a participé à la danse traditionnelle avec les artistes sur les marches du marché central de Castries. 

Fin octobre, pour clôturer les activités, deux communes sont désignées pour accueillir le grand festival de Jounen Kwéyol. En 2022, le village de Choiseul dans le sud-ouest de l’île et la ville capitale de Sainte-Lucie, Castries, ont été sélectionnés.

La Consule générale de Sainte-Lucie aux Antilles-Guyane respecte la tradition

À la Martinique, Allison Joseph, la nouvelle Consule générale de Sainte-Lucie aux Antilles-Guyane, a animé la Jounen Kwéyol. Pendant toute la journée de ce dimanche 30 octobre 2022, le consulat à Fort-de-France s’est transformé en lieu de fête.

Prefet à Jounen Kwéyol Sainte-Lucie
Le préfet de la Martinique, Jean-Christophe Bouvier et sa femme au Jounen Kwéyol au consulat de Sainte-Lucie aux Antilles-Guyane. Allison Joseph, la consule-générale et au centre de l'image. ©Caroline Popovic

Les membres de l’association Sainte Lucie/Martinique du Lamentin ont préparé des plats traditionnels du Jounen Kwéyol. Il y avait des quantités importantes d’accras, bakes et féroce pour commencer, suivis de poissons frits, crabes, soupe, cochon et bœuf préparés selon les recettes anciennes. Il y avait des friandises comme le confit de goyave et la tablette de noix de coco.

Les membres de l'association Sainte-Lucie/Martinique
De gauche à droite: Claudia Benjamin, Andrina John (présidente), Evancia Evans (trésorière) de l'Association Sainte-Lucie/Martinique. ©Caroline Popovic

L’idée est bien sûr de manger, écouter de la musique et parler Kwéyol.  

Jounen Kwéyol est célébrée à Sainte-Lucie depuis 1984. Sa popularité ne cesse de croître. C’est devenu l’un des évènements incontournable pour les habitants qui de plus en plus, veulent faire vivre la culture et la langue Kwéyol.