martinique
info locale

Sainte-Marie : un chien volé chez son propriétaire

faits divers
Sainte-Marie : Chien volé
Boulivane, le yorkshire volé chez son propriétaire mercredi dernier ©Coll.PE
Un chien a été la seule cible d’un vol, dans une habitation de Sainte-Marie, le mercredi 18 janvier, car rien d'autre ne manque dans la maison. Le fils de la propriétaire âgé de 11 ans est désemparé face à la disparition soudaine de son animal de compagnie.
Depuis mercredi dernier (18 janvier), Daniella Florentin et son fils Judiany recherchent leur chien. "Je suis rentrée chez moi mercredi soir vers 19 heures et mon chien n’était pas là. Je l’ai cherché jusqu’à 2 heures du matin. Lorsque je pars, j’enferme mon chien dans la maison et ce jour-là mon fils faisait ses devoirs dans la maison. Seul un humain a pu ouvrir la barrière et la baie vitrée pour entrer dans la maison et enlever le chien". assure-t-elle.

Le lendemain et les jours suivants

Boulivane est un yorkshire, un chien de compagnie qui vit depuis 5 ans avec Judiany. Ce dernier est désemparé face à la disparition soudaine de son animal. Judiany lorsqu’il fait ses devoirs s’isole dans sa chambre et laisse son chien dans la maison. Depuis mercredi dernier toutes les hypothèses ont été envisagées, un vol pour un trafic, ou une rançon ou une revente à une autre personne. Daniella et son fils ont passé en revue tout le quartier de fond Giromon à Sainte-Marie. " Je suis allée dans les rues, j'ai fait du porte-à-porte chez mes voisins, aux alentours. Pas de traces du chien ". Daniella a contacté les radios locales et notamment Martinique 1ère radio en passant un avis de recherche pour son chien. Ce samedi elle réalise des affiches qu’elle collera dans la commune et retournera à la gendarmerie pour faire enregistrer sa plainte. "Il y a eu intrusion chez moi et vol de mon chien" déclare-t-elle.

La solidarité

Le yorkshire est un chien de valeur. Celui de Judiany est reconnaissable, il boite légèrement au niveau de la patte gauche parce qu’il possède des broches. Suite à son message sur Martinique 1ère, une femme installée aux Trois-Îlets et qui se trouvait dans une situation semblable lui a conseillé de se rendre dans les cabinets vétérinaires pour voir si quelqu’un ne l’aurait pas retrouvé. Dans son quartier ses voisins sont aussi avec elle et ils tentent de comprendre comment Boulivane a disparu en plein jour de la maison de son propriétaire.

La législation 

Qu’ils soient de race, ou croisés, tous les chiens intéressent les voleurs. Si certains animaux font l’objet d’un trafic, d’autres sont utilisés pour la reproduction et relâchés ensuite dans la nature, la plupart du temps dans un piteux état.
Faire tatouer son animal ou lui mettre une puce, reste le meilleur moyen de retrouver son chien s'il se perd, ou de prouver qu'il vous appartient en cas de vol. 
Dans la législation française, les animaux étant encore considérés comme des "objets", le vol d’un animal est puni, en théorie, des mêmes peines que tout autre vol, soit 3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende. En cas de circonstances aggravantes (notamment lorsque le vol est commis en bande ou avec effraction) ces peines sont augmentées.
Publicité