publicité

Disparition d'un chef d'entreprise à Sainte-Marie : un deuxième suspect est en prison

Une deuxième personne a été interpellée, présentée au parquet et écrouée dans l'affaire Jackie Dangeon, un chef d'entreprise de 57 ans disparu depuis le 19 janvier dernier. Il a sans doute été enlevé et tué, selon les enquêteurs.

Le corps de Jacky Dangeon a été retrouvé en juin 2016 sur la route de Fonds-Saint-Denis © Famille
© Famille Le corps de Jacky Dangeon a été retrouvé en juin 2016 sur la route de Fonds-Saint-Denis
  • Martinique 1ère
  • Publié le
Depuis la disparition inquiétante de Jackie Dangeon, 57 ans, propriétaire de deux magasins de cigarettes électroniques, les enquêteurs de la gendarmerie nationale ont poursuivi leur long et patient travail de recherche et de recoupement des indices, et ont multiplié les auditions de témoins.
 

Une deuxième arrestation

C'est dans ce contexte que le mercredi (8 juin 2016), les gendarmes ont placé en garde à vue un second individu dans le cadre de cette affaire. Après 48 heures d'audition, le suspect a été présenté, hier (vendredi 10 juin), au juge d'instruction chargé de l'affaire puis mis en examen et écroué au centre pénitentiaire de Ducos.

Les minutieuses investigations des enquêteurs et l'exploitation des indices de police technique et scientifique recueillis par la cellule d'identification criminelle de la gendarmerie ont permis aux enquêteurs de mettre en cause un premier individu. Le 30 janvier 2016, celui­ci est interpellé et placé en garde à vue. Le 31 janvier 2016, il est présenté au juge d'instruction chargé de l'affaire, mis en examen et écroué sur décision du juge des libertés et de la détention au centre pénitentiaire de Ducos.

Rappel des faits

Le 21 janvier 2016, la brigade de proximité de Sainte Marie intervient à "Derrière Morne" à Sainte Marie, suite à la disparition de Jackie Dangeon. L'homme n'a pas donné signe de vie depuis le 19 janvier 2016 et des traces de sang sont découvertes dans son domicile. "Les premières investigations orientent l'enquête sur une suspicion d'enlèvement avec séquestration", indiquent les gendarmes. Ils mettent en place un groupe de travail composé d'enquêteurs de la section de recherches et de la compagnies de gendarmerie de Trinité, avec pour mission de rechercher, d'identifier et d'interpeller le ou les auteurs des faits.
 

Aucune trace de Jackie Dangeon...

Malgré ces deux arrestations, les recherches et les témoignages recueillis n'ont pour le moment, pas permis de retrouver la trace de Jackie Dangeon. Les investigations se poursuivent sous l'autorité d'un juge d'instruction du Tribunal de Grande Instance de Fort de France.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play