martinique
info locale

La santé va mal : 20 chefs de pôle du CHUM démissionnent de leurs tâches administratives 

hôpital
CHUM mouvement de grève
©Martinique la 1 ère
20 chefs de pôle du CHUM ont démissionné de leurs tâches administratives depuis hier (mardi 14 janvier 2020). Sans incidence sur les soins apportés aux patients, ce mouvement rejoint les 1120 médecins qui ont démissionné collectivement pour demander plus de moyens pour l’hôpital public.
Face au manque de moyens alloués par le ministère de la santé, 20 chefs de pôle du CHU de Martinique ont démissionné de leurs tâches administratives. 
Sans incidence sur les soins apportés aux patients, ce mouvement des chefs de pôle rejoint les 1120 médecins qui ont démissionné collectivement au niveau national pour demander plus de moyens pour l’hôpital public.

Concrètement, les médecins démissionnaires ont cessé d’être les interlocuteurs de l’administration et des directions hospitalières depuis hier (mardi 14 janvier 2020).

Face à la dégradation des conditions de travail, l’hôpital fait face à une pénurie de personnel qui impacte sérieusement la quantité et la qualité des soins. Ici, à l'hôpital Mangot Vulcin, les médecins déplorent entre autres, le manque de fauteuils roulants.

(Re)voir ce reportage de Dominique Legros et d'André Quion Quion.
©Martinique la 1 ère