Confinement en Martinique : l’interdiction de regroupement respectée dans les lieux publics à Schoelcher

coronavirus schoelcher
Plage / quai / esplanade /confinement / Schoelcher
La Plage du bourg de Schoelcher, son quai et l'esplanade des Arawaks vides, un dimanche de confinement (29 août 2021). ©Guy Etienne
Nouvelle semaine de confinement en Martinique. À Schoelcher, la consigne est plutôt bien suivie jusqu’ici. La place des Arawaks et la plage du bourg étaient désertes ce dimanche 29 août 2021.

Le reconfinement instauré le 31 juillet 2021 se poursuit en Martinique et les restrictions sont toujours de rigueur, dont l’interdiction de regroupement de personnes.

Nous sommes allés vérifier si cette consigne était respectée à Schoelcher, un mois après. Il est environ 15h ce dimanche 29 août et pas un chat sur la plage du bourg, une des plus prisées de la côte caraïbe.

Avant le 10 août, elle pouvait être fréquentée en mode "dynamique" (c'est à dire en pratiquant un sport), ce qui est toujours possible, mais uniquement de 5h à 8h30 le matin. Les attestations médicales sont toutefois acceptées pour la baignade.  

Plage / Schoelcher / confinement
Plage du bourg de Schoelcher, en plein confinement (dimanche 29 août 2021). ©Guy Etienne

À l’entrée du quai si souvent pris d’assaut généralement par de très nombreux jeunes en particulier le week-end, deux barrières de sécurité ont été installées.

Quai / Schoelcher / confinement
Le quai du bourg de Schoelcher interdit à la baignade en raison du confinement (dimanche 29 août 2021). ©Guy Etienne

À quelques mètres de l'appontement, il y a la grande esplanade des Arawaks où beaucoup de parents viennent habituellement avec leurs enfants pour des activités ludiques ou sportives. Mais la place était déserte elle aussi.

Esplanade / Schoelcher / confinement
L'esplanade des Arawaks à Schoelcher, déserte dimanche 29 août 2021. ©Guy Etienne

Rondes régulières des gendarmes

 

Un mois après l’instauration du nouveau confinement, riverains et visiteurs font preuve de discipline à Schoelcher visiblement. Il faut dire que la gendarmerie effectue régulièrement des rondes dans le périmètre, de jour comme de nuit, ce qui dissuade sans doute les éventuels réfractaires aux consignes, d’autant que l’amende est salée en cas d’infraction (135€).

Quant au couvre-feu entre 19h et 5h du matin, il reste lui aussi en vigueur.

"Respecter le confinement"

 

Dans un communiqué daté du 24 août dernier, le préfet du territoire Stanislas Cazelles, a renouvelé son "appel à la vigilance et à la responsabilité de chacun afin de respecter le confinement, les gestes barrières, la distanciation physique et le port du masque, pour lutter contre la propagation du virus".

RAPPEL :

Tout déplacement hors de son lieu de résidence est interdit entre 05h00 et 19h00 à l’exception des déplacements pour les motifs suivants, en évitant tout regroupement de personnes :

  • activité professionnelle, enseignement et formation, concours,

  • consultations et soins, achat de produits de santé,

  • motif familial impérieux ou garde d’enfant,

  • assistance aux personnes handicapées, vulnérables ou précaires,

  • convocation judiciaire ou administrative,

  • missions d’intérêt général,

  • transferts vers l’aéroport ou le port,

  • déplacements pour effectuer des achats de première nécessité, des retraits de commandes,

  • déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle ou pour des livraisons à domicile,

  • déplacement dans un rayon de 1 km autour du domicile pour la promenade ou la pratique d’une activité physique individuelle,

  • déplacements pour se rendre dans un service public ou chez un professionnel du droit,

  • déplacement lié à un déménagement résultant d’un changement de domicile et déplacements indispensables à l’acquisition ou à la location d’une résidence principale, ne pouvant être différés,

  • déplacements pour se rendre dans un lieu de culte,

  • déplacement bref, dans un rayon maximal d’1 km autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.