Semaine martiniquaise du don du sang : collecter pour préparer les grandes vacances

sang
Don du sang
©M-F Calmo

Dans la foulée de la journée mondiale du don du sang, un appel à la générosité est lancé à l’ensemble des martiniquais. Si 3 000 patients sont soignés chaque année grâce aux produits sanguins récoltés grâce aux opérations menées sur le territoire, la Martinique n’est pas auto-suffisante.

Un don du sang pour soigner et porter assistance aux malades, voilà une action solidaire qui revient régulièrement mais pour laquelle il n’y aura jamais assez de donneurs. En Martinique, l’établissement français du sang (EFS) estime qu’il faudrait une soixantaine de poches collectées chaque jour pour un fonctionnement sécurisé.

En Martinique comme sur le reste du territoire français, le constat est là, les collectes ne sont pas au niveau attendu par les professionnels de la santé. Malgré la situation sanitaire subie depuis un an, l’EFS Martinique a su « fidéliser » des donateurs réguliers pour assurer la continuité de ce service public. Mais cela ne suffit pas. Toutefois, l’espoir de retrouver un nombre plus important de donateurs est bien ancré dans les esprits des techniciens et des bénévoles des associations œuvrant aux côtés de l’EFS.

Prélèvement de sang
Un appel à la générosité est lancé pour qu'un maximum de poches de sang soit récolté avant la période des grandes vacances. ©M-F Calmo

 

En quête de donateurs réguliers

Malgré la multiplication des collectes mobiles opérées tant dans les communes qu’à la Maison du don sur le site du CHU à Fort-de-France, l’autosuffisance n’est toujours pas garantie, par manque de nouveaux donneurs (700 nouveaux en 2020 contre + de 1500 les précédentes années)

La journée mondiale de don du sang est aussi une occasion de célébrer la générosité que constitue le don du sang. En Martinique, nous ne sommes toujours pas autosuffisants même si nous collectons toute la semaine quasiment toute l’année. Il nous faudrait 60 poches collectées par jour pour assurer un service permettant de répondre aux demandes.

Richard Mindeau, responsable communication EFS Martinique

La période Covid avec la restriction des déplacements et les craintes générées par la pandémie ont impacté les collectes

Il est toutefois important à la veille des grandes vacances que les donateurs anciens et nouveaux viennent sur les points de collecte pour que nous constituons un stock suffisant de produits sanguins. Juin est festif mais faire un don est important pour la sécurité des martiniquais.

Richard MINDEAU

Durant ces quelques jours, la semaine martiniquaise du don du sang se déploiera avec des points de collectes à travers le territoire. Après Fort-de-France hier (14 juin), les équipes de l’EFS seront

  • Mardi 15 juin, Place Joyeuse à Trinté de 8h à 13h
  • Mercredi 16 juin, Place des Fêtes à Ducos de 8h à 13h
  • Jeudi 17 juin, centre commercial le Rond-Point à Fort-de-France de 8h30 à 13h30
  • Vendredi 18 juin, Place Clarissa Jean-Philippe à Sainte-Marie de 8h à 13h
  • Samedi 19 juin, Parking du Stade au François de 8h à 13h

La Maison du don au CHU la Meynard reste ouverte et acceuille le public

  • Lundi, mardi, mercredi (ouverture exceptionnelle) et Vendredi de 9h à 16h
  • Jeudi de 12h à 18h30

Pour le planning des collectes,

RDV SUR : www.dondusang972.net

 

Les équipes de l’EFS espèrent que la solidarité et la générosité martiniquaise s’exprimeront encore cette semaine pour rétablir les stocks.

Dans le droit fil de cette semaine du don du sang, l’EFS invite les donateurs à se manifester avec "Prenez le relais, un mois pour tous donner" jusqu’au 9 juillet. L’objectif est clair, sensibiliser et inciter aux dons à l’occasion de la campagne autour de la semaine martiniquaise des donneurs de sang... avec l’espoir que les donneurs d’un jour transforment l’essai et deviennent des donateurs réguliers. 

Cette semaine, sur chaque lieu de collecte, des animations seront proposées avant la grande journée de clôture au François avec un plateau artistique pour remercier ces généreux donateurs.