martinique
info locale

Un service minimum envisagé à Schoelcher et également pour les navettes maritimes entre Trois-Îlets et Fort-de-France

transports
social
©Martinique la 1ère
Une régie provisoire sera mise en place dans la ville de Schoelcher. Un service minimum également sera assuré pour les navettes maritimes entre les Trois-Îlets et Fort-de-France, ce sont les décisions  prises mardi 9 avril par les acteurs des transports au cours d'une réunion.
Tous les acteurs des transports réunis hier (mardi 9 avril) à Fort-de-France ont validé la mise en place d'une régie provisoire à Schoelcher.
Cette troisième réunion organisée par Martinique-Transport, l'autorité en charge du transport a réuni dans les locaux de l'Assemblée territoriale, le syndicat CSTM, la CFTU et la Sotravom représentée par son directeur Antoine Rulle et son avocat. C'est la première fois que le responsable de la Sotravom se retrouvait à la table des discussions.
 

Régie provisoire à Schoelcher 
 

​​Le rétablissement du service public en berne dans cette ville depuis quatre mois était le premier point en discussion entre le syndicat CSTM, la CFTU et la Sotravom.
Une régie provisoire sera mise en place à Schoelcher pour assurer un service minimum de transport  mais sans la Sotravom qui a été écartée et dont le conflit interne qui dure depuis novembre dernier, est la cause essentielle de l’absence de bus sur le réseau MOZAÏK.

Bertrand Cambusy

Les usagers des transports de Schoelcher devront attendre encore quelques jours. La date de mise en application de cette décision n'est pas encore connue. Cette proposition de régie provisoire doit être entérinée par le conseil d'administration de Martinique Transport.
 

Reprise des dessertes maritimes


Au cours de cette réunion, le syndicat CSTM s'est engagé à assurer un service minimum entre les Trois-Ilets et Fort-de-France. C'est une avancée aussi dans le conflit des vedettes Tropicales. Depuis trois semaines de blocage, les rotations étaient suspendues entre ces deux villes. 
Publicité