publicité

Le syndicat CDMT dénonce une forme de discrimination à l'hôpital du Marin

Les services devraient être perturbés ce lundi (7 octobre 2018), à l'hôpital du Marin, en raison d'un appel à la grève du syndicat CDMT. Une forme de discrimination est dénoncée par le syndicat.

Le drapeau de la CDMT lors d'une action syndicale en Martinique. © Martinique La 1ère
© Martinique La 1ère Le drapeau de la CDMT lors d'une action syndicale en Martinique.
  • Par Guy Etienne
  • Publié le
Les agents CDMT du Centre Hospitalier du Marin appellent à la grève ce lundi, pour "dénoncer des dysfonctionnements dans la gestion des ressources humaines", selon les mots des responsables syndicaux de l'établissement.

L'organisation syndicale évoque notamment des inégalités de traitement entre titulaires et contractuels ou encore une absence de communication.

Les précisions de Marcel Pivaty, secrétaire général de la centrale, en charge du secteur santé.

Marcel Pivaty

secrétaire général CDMT
Cette situation provoque en tous cas des tensions entre les personnels, selon Péggy Péria, la secrétaire de section de la CDMT du Centre Hospitalier Marinois.

Peggy Péria

secrétaire sectionCDMT
Un service minimum sera donc garantie assure la CDMT. Une mobilisation à laquelle le syndicat majoritaire (la CGTM), ne devrait pas prendre part.

Le Centre Hospitalier du Marin compte environ 212 salariés et quelques 120 lits.


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play