martinique
info locale

Témoignage d'une des sœurs du tueur de la préfecture de police de Paris

faits divers
Témoignage
Le témoignage de la sœur (en Martinique), de l’assaillant de la préfecture de police de Paris. ©Martiniquela1ère
24h après la tuerie qui s’est déroulée à la préfecture de Paris ce jeudi 3 octobre 2019 qui a fait 4 morts, une des 8 sœurs de l’assaillant témoigne.
Elle décrit le meurtrier comme "un homme calme et gentil".
Au lendemain de la tuerie perpétrée par un martiniquais à la préfecture de police de Paris, le Parquet National Anti-Terroriste (PNAT) vient d’ouvrir une enquête selon l’AFP, pour "assassinat et tentative d’assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique, en relation avec une entreprise terroriste", et pour "association de malfaiteurs terroriste et criminelle" précise l’Agence France Presse.

De leur côté, les proches de l’assaillant prénommé Mickael, s’interrogent sur les motivations de leur frère, jugé pourtant "calme", tandis que l’épouse du meurtrier a confié aux enquêteurs lors de sa garde à vue, un "comportement inhabituel et agité" de la part de son mari, la veille du drame. Elle a précisé en outre, que ce dernier avait eu "des visions et entendu des voix".

Né à Schoelcher, Mickael a quitté la Martinique dès l’âge de 3 ans avec son père. Sa plus jeune sœur qui elle, réside toujours à Schoelcher, a bien voulu témoigner au micro d’Aurélie Treuil et de Franck Edmond-Mariette.

Meurtre à la préfecture de police de Paris

L’enquête en cours devra donc déterminer s’il y a eu préméditation, en lien avec une entreprise terroriste, ou si l’homme a succombé à un accès de folie. 
Publicité