Tempête tropicale ou ouragan : comment se protéger ?

cyclones
Temps de tempête
Temps de tempête tropicale. ©Sandid
La tempête tropicale Gonzalo devrait toucher la moitié de l'Arc Antillais et plus particulièrement les Petites Antilles, ce week-end. En pleine saison cyclonique (de juin à novembre), la Martinique pourrait être impactée. Des moyens sont mis en place afin de prévenir ces risques. 
La tempête tropicale Gonzalo laquelle pourrait passer au stade d'ouragan, devrait toucher la moitié de l'Arc Antillais et plus particulièrement les Petites-Antilles, entre la Martinique et la Grenade.
La saison cyclonique qui s'étend de juin à novembre est particulièrement propice aux ouragans et aux tempêtes tropicales. Une raison de plus pour mieux alerter et protéger la population martiniquaise.
 

Se protéger avant tout


Tout d'abord, la préfecture recommande à la population de bien se préparer. Pour se faire il faut préparer un stock de nourriture, une trousse de premier secours, vérifier que vos vaccins sont à jour, faire un stock d'outils pouvant être utile (hache, scie, seaux, marteau, bougie), consolider votre toiture, restez à l'écoute des bulletions de la météorologie.
 

Plusieurs niveaux de vigilance


Chaque phénomène cyclonique à son propre niveau de vigilance comme l'indique Météo France. Ainsi en période cyclonique, trois niveaux sont a prendre en compte. Le niveau jaune signifie soyez attentifs au phénomène météorologique. Au niveau orange, la population doit redoubler d'attention. Au niveau rouge, une vigilance absolue s'impose, la population devant se conformer aux consignes relayées par les pouvoirs publics ⇒Pour en savoir plus.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live